Navy Cross

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Navy Cross
Navy Cross
Navy Cross
Décernée par Drapeau des États-Unis États-Unis
Département de la Défense des États-Unis

NavySeal.png

United States Navy
Type Distinction militaire américaine
Éligibilité Militaires américains
Décerné pour Faits de guerre importants
Statut Toujours décernée
Chiffres
Date de création 1917
Première attribution 1917
Importance

Ruban de la médaille
ruban de la Navy Cross

La Navy Cross (Croix de la Navy) est la plus haute décoration décernée par la Navy (la Navy Distinguished Service Medal lui était supérieure jusqu'en 1943[1]) et la deuxième plus haute récompense américaine récompensant la valeur au combat après la Medal of Honor.

Elle est en général réservée aux membres de l'armée américaine faisant partie de la Navy, des Marines ou des garde-côtes mais peut néanmoins être offerte à des membres de l'armée de terre ou de l'air. Conçue par le sculpteur américain James Earle Fraser[2], elle a été établie par un acte du congrès le et a pris effet le . Elle est équivalente aux médailles US Army Service Cross (Armée de terre) et Air Force Cross (armée de l'air).

Récipiendaires célèbres[modifier | modifier le code]

Depuis les attentats du 11 septembre 2001, la médaille a été décernée 47 fois. En deux occasions, le nom du récipiendaire fût tenu secret[3], l'une pour un membre des SEAL qui dirigeait une unité en Afghanistan en 2009 et l'autre décernée à un sergent d'artillerie des Marines qui aurait été présent lors de l'attaque de Benghazi du [4].

United States Navy[modifier | modifier le code]

United States Coast Guard[modifier | modifier le code]

  • Frederick C. Billard[7]
  • Raymond Evans[8]
  • Elmer Fowler Stone[9]
  • Philip Francis Roach[10]

Récipiendaires étrangers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En août 1943, l'ordre s'est inversé.
  2. (en) « Artifact of the Week: Navy Cross | NC DNCR », sur www.ncdcr.gov (consulté le )
  3. (en) Tom Vanden Brook, « Navy secretary recommends two Medals of Honor », sur Navy Times, (consulté le )
  4. (en) Tom Vanden Brook, « Navy SEALs' secret medals reveal heroism over last 15 years », sur Navy Times, (consulté le )
  5. (en) « Clarence McClusky - Recipient - », sur valor.militarytimes.com (consulté le )
  6. « Quantico Sentry 6 November 1936 — Virginia Chronicle: Digital Newspaper Archive », sur virginiachronicle.com (consulté le )
  7. Todd C. Wiggen, « Admiral Frederick C. Billard: The Man Who Dramatically Enhanced and Enlarged the Fledgling Coast Guard Intelligence Program », American Intelligence Journal, vol. 35, no 1,‎ , p. 36–40 (ISSN 0883-072X, lire en ligne, consulté le )
  8. « TogetherWeServed - CDR Raymond J. Evans », sur coastguard.togetherweserved.com (consulté le )
  9. (en) U.S. Coast Guard Historian’s Office, « Commander Elmer Fowler Stone, USCG » [PDF], sur media.defense.gov (consulté le )
  10. (en) « Philip Roach - Recipient - », sur valor.militarytimes.com (consulté le )
  11. (en) Frederick H. Hallett, « The Loss of Surcouf: Solving an Old Mystery », The Submarine Review (Annandale, Virginia: The Naval Submarine League), hiver 2012, p. 72.
  12. « Page 2948 | Supplement 36072, 25 June 1943 | London Gazette | The Gazette », sur www.thegazette.co.uk (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]