Happy Mondays

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Happy Mondays
Description de cette image, également commentée ci-après
Happy Mondays, en concert le 30 juin 2006.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock alternatif, madchester
Années actives 19801993, 19992000, 20042010, depuis 2012
Labels Factory Records
Site officiel www.happymondaysonline.com
Composition du groupe
Membres Shaun Ryder
Mark « Bez » Berry
Gary Whelan
Kav Sandhu
Anciens membres Mark Day
Paul Ryder
Paul Davis
Rowetta Satchell

Happy Mondays est un groupe de rock alternatif britannique, originaire de Salford, une banlieue industrielle de Manchester, en Angleterre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Première période[modifier | modifier le code]

Menés par Shaun Ryder, les Happy Mondays signent sur le label Factory Records, et enregistrent en 1987 l'album Squirrel and G-Man Twenty Four Hour Party People Plastic Face Carnt Smile (White Out) produit par John Cale qui intronise les années madchester (mouvement musical essentiellement mancunien, à base de rock, de house, de funk[1]) faisant avec ce mélange unique et détonnant, les belles heures du club l'Haçienda[2].

Ils sortent plus tard les albums Bummed produit par Martin Hannett, et surtout en 1990 Pills 'n' Thrills and Bellyaches (produit par Paul Oakenfold) avec lequel ils connaissent leur plus grand succès et une grande exposition médiatique. Il est certifié disque de platine au Royaume-Uni, avec plus de 350 000 exemplaires vendus. L'album est enregistré aux Capitol Studios de Los Angeles. Les singles Step On et Kinky Afro de l'album atteignent les classements. Cette année, le groupe joue au Glastonbury Festival[3].

Yes Please! suit en 1992, produit par Chris Frantz et Tina Weymouth, enregistré au studio d'Eddy Grant[4]. Mais trop de drogues, de fêtes et de consommations illicites en tous genres finissent par détruire le groupe qui se sépare en 1994[5]. Shaun Ryder fondera un peu plus tard le groupe Black Grape.

Deuxième période[modifier | modifier le code]

En 2006, après quelques prestations scéniques, les Happy Mondays annoncent qu'ils ont enregistré un nouvel album avec le producteur Howie B. En 2007, Shaun Ryder, Gary Whelan à la batterie et Mark « Bez » Berry, accompagnés de Rowetta Satchell, remontent sur scène. Le temps et les abus ont laissé des traces, mais cela permet de sentir un peu l’ambiance mythique et mystifié de Manchester à l’instar des films 24 Hour Party People de Michael Winterbottom ou Control d'Anton Corbijn.

Troisième période[modifier | modifier le code]

Le groupe annonce en septembre 2012 qu'ils écrivent leur nouvel album et qu'ils travaillent en studio.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums live[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Live
  • 2005 : Step On - Live in Barcelona

Singles et EP[modifier | modifier le code]

  • 1985 : Forty Five (EP)
  • 1986 : Freaky Dancing
  • 1987 : Tart tart
  • 1987 : 24 Hour Party People
  • 1988 : Wrote For Luck
  • 1989 : Lazyitis
  • 1989 : Madchester Rave On (EP)
  • 1990 : Step On
  • 1990 : Kinky Afro
  • 1991 : Loose Fit
  • 1991 : Bob's Yer Uncle
  • 1991 : Judge Fudge
  • 1992 : Stinkin Thinkin
  • 1992 : Sunshine and Love
  • 2005 : Playground Superstar
  • 2007 : Jellybean
  • 2007 : Dysfunktional Uncle

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)David Szatmary Rockin' In Time A Social History of Rock and Roll (ISBN 978-0-205-93624-3)}
  2. (en) John Robb, The North Will Rise Again: Manchester Music City 1976-1996, Londres, Aurum Press, , p. 261.
  3. (en) John Toiler, NME Rock 'N' Roll Years, Londres, Reed International Books Ltd, , p. 471
  4. (en) Steve Anglesey, « Mad Mondays: 23 of the craziest tales about Shaun Ryder, Bez and Co » [News article], Mirror Lifestyle, Mirror Online, (consulté le 6 mai 2012).
  5. (en) John Tobler, NME Rock 'N' Roll Years, Londres, Reed International Books Ltd, , p. 479

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :