Hallad Rognvaldsson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hallad Rognvaldsson est Jarl ou comte des Orcades de à 891 à 892.

Origine[modifier | modifier le code]

Hallad est l'aîné des fils illégitimes de Rognvald de Møre.

Règne[modifier | modifier le code]

Après les disparitions de Sigurd Eysteinsson puis de son fils Guthorm Sigurdsson, le Jarl Rognvald de Møre décide de confier les Orcades et les Shetland à son fils Hallad à qui le roi Harald Ier de Norvège confère le titre de Jarl[1]

Hallad s'établit à Hrossey mais il doit faire face à des bandes de vikings qui parcourent les îles et le Caithness en tuant et en pillant. Lorsque les paysans viennent se plaindre à lui et réclamer sa protection, Hallad trouve qu'il lui est impossible de redresser la situation. Il renonce à son titre de Jarl et rentre en Norvège où il prend la condition de paysan de franc-alleu [2]

Lorsqu'il apprend cette nouvelle le Jarl Rognvald de Møre se montre très mécontent et déclare que « ses fils ne ressemblent pas à leurs ancêtres ». Un autre des enfants illégitimes du Jarl Torf-Einar lui demande alors d'être envoyé aux Orcades.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Renaud, La Saga des Orcadiens, tr. par Jean Renaud, éd. Aubier, Paris, 1990 (ISBN 2700716426), chapitre V p. 52 .
  2. Snorri Sturluson Histoire des rois de Norvège Texte traduit et présenté par François-Xavier Dillmann, Gallimard Paris 2000 (ISBN 2070732118) « Histoire de Harald à la Belle Chevelure », chapitre 27 p. 145 .

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens Robinson London(ISBN 1841190969) « Hallad » p. 441.