Hachinohe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hachinohe-shi
八戸市
Mairie de Hachinohe
Mairie de Hachinohe
Drapeau de Hachinohe-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Tōhoku
Préfecture Aomori
Maire Makoto Kobayashi
Code postal 031-8686
Démographie
Population 236 434 hab. ()
Densité 775 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 30′ 00″ N 141° 29′ 00″ E / 40.5, 141.48333340° 30′ 00″ Nord 141° 29′ 00″ Est / 40.5, 141.483333
Superficie 30 517 ha = 305,17 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : préfecture d'Aomori

Voir sur la carte administrative de Préfecture d'Aomori
City locator 12.svg
Hachinohe-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 12.svg
Hachinohe-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 12.svg
Hachinohe-shi
Liens
Site web http://www.city.hachinohe.aomori.jp/ Ville de Hachinohe

Hachinohe (八戸市, Hachinohe-shi?) est une ville située au sud-ouest de la préfecture d'Aomori au Japon.

Géographie[modifier | modifier le code]

La côte de Tanesashi le long de l'océan Pacifique est désignée lieu de beauté pittoresque de niveau national. La ville est traversée par l'Oirase-gawa.

Transports[modifier | modifier le code]

  • Transport aérien :

Deux aéroports desservent la ville, celui d'Aomori se trouve à 45 minutes de la ville, et celui de Misawa à 40 minutes. Ce qui place la ville à 1h10 de Tokyo, 1h20 de Nagoya et 1h30 d'Osaka. D'autres vols direct sont possible avec Sapporo, Hiroshima et Fukuoka[1].

Économie[modifier | modifier le code]

Le port de pêche de Hachinohe est le 2e plus important de la côte nord-est de Honshū, mais celui-ci a subi de gros dégâts lors du tsunami du 11 mars 2011[2]. Plusieurs bateaux ont été emportés au large, tel le chalutier Ryō Un Maru, repéré par une patrouille de l'air canadienne dans l'océan Pacifique le 20 mars 2012, à environ 280 kilomètres à l'ouest de l'archipel de Haida Gwaii, en Colombie-Britannique[3], et coulé par les United States Coast Guard le 5 avril 2012, du fait du danger qu'il représente pour les autres bateaux transitant dans le secteur[4].

L'économie de la ville est principalement tournée vers la mer, 30 % des prises de poisson japonaises proviennent de la ville[5].

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Hometown Hachinohe Transportation », Hometown (consulté le 12 février 2012)
  2. « À Hachinohe, la population est toujours sous le choc du tsunami », Le Point,‎ (consulté le 12 février 2012)
  3. « Un chalutier japonais emporté lors du tsunami a été repéré au large du Canada », Le Dauphiné libéré,‎ (lire en ligne)
  4. « Les États-Unis coulent un chalutier fantôme japonais », Libération,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « Hometown Hachinohe », Hometown (consulté le 12 février 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]