Hachinohe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hachinohe-shi
八戸市
Hachinohe
Vue générale de Hachinohe.
Drapeau de Hachinohe-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Tōhoku
Préfecture Aomori
Maire Makoto Kobayashi
Code postal 031-8686
Démographie
Population 225 511 hab. (février 2021)
Densité 738 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 30′ 00″ nord, 141° 29′ 00″ est
Superficie 30 556 ha = 305,56 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : préfecture d'Aomori
Voir sur la carte administrative de Préfecture d'Aomori
City locator 13.svg
Hachinohe-shi
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Hachinohe-shi
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Hachinohe-shi
Liens
Site web Ville de Hachinohe

Hachinohe (八戸市, Hachinohe-shi?) est une ville située dans la préfecture d'Aomori, sur l'île de Honshū, au Japon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Hachinohe est située dans le sud-ouest de la préfecture d'Aomori, sur l'île de Honshū, au Japon.

Démographie[modifier | modifier le code]

En , la ville de Hachinohe comptait 225 511 habitants[1], répartis sur une superficie de 305,56 km2 (densité de population 738 hab./km2).

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Hachinohe est bordée par l'océan Pacifique au nord-est. Les fleuves Oirase et Mabechi traversent la ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant l'époque d'Edo (1602-1868), Hachinohe s'est développée autour du château de Hachinohe, centre du domaine de Hachinohe.

Le bourg moderne de Hachinohe a été officiellement fondé le . Il obtient le statut de ville le .

Hachinohe est touchée par le tsunami consécutif au séisme de 2011 de la côte Pacifique du Tōhoku, qui endommage le port et les habitations près de la côte[2].

En 2017, Hachinohe est nommée ville noyau.

Économie[modifier | modifier le code]

Le port de pêche de Hachinohe est le 2e plus important de la côte nord-est de Honshū, mais celui-ci a subi de gros dégâts lors du tsunami du 11 mars 2011[2]. Plusieurs bateaux ont été emportés au large, tel le chalutier Ryō Un Maru, repéré par une patrouille de l'air canadienne dans l'océan Pacifique le , à environ 280 kilomètres à l'ouest de l'archipel de Haida Gwaii, en Colombie-Britannique[3], et coulé par les United States Coast Guard le , du fait du danger qu'il représentait pour les autres bateaux transitant dans le secteur[4].

L'économie de la ville est principalement tournée vers la mer, 30 % des prises de poisson japonaises proviennent de la ville[5].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

La côte de Tanesashi le long de l'océan Pacifique est désignée lieu de beauté pittoresque de niveau national.

Patrimoine architectural[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Transport ferroviaire[modifier | modifier le code]

La principale gare de la ville est la gare de Hachinohe. Elle est desservie par la ligne Shinkansen Tōhoku de la compagnie JR East mais aussi par des lignes classiques : la ligne Hachinohe de la compagnie JR East et la ligne Aoimori Railway de la compagnie Aoimori Railway.

La ville est également parcourue par une ligne de fret de la compagnie Hachinohe Rinkai Railway.

Transport aérien[modifier | modifier le code]

Deux aéroports desservent la ville, celui d'Aomori se trouve à 45 minutes de la ville, et celui de Misawa à 40 minutes. Ce qui place la ville à h 10 min de Tokyo, h 20 min de Nagoya et h 30 min d'Osaka.

D'autres vols directs sont possibles avec Sapporo, Hiroshima et Fukuoka[6].

Transport maritime[modifier | modifier le code]

Une liaison par ferry est assurée entre Hachinohe et Tomakomai en huit heures[7].

Jumelage[modifier | modifier le code]

Hachinohe est jumelée avec :

Personnalités liées à la municipalité[modifier | modifier le code]

Photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) Mairie de Hachinohe, « 八戸市人口データ » [« Données de la population de la ville de Hachinohe »] (consulté le 5 mars 2021).
  2. a et b Sébastien Faletti, « À Hachinohe, la population est toujours sous le choc du tsunami », Le Point, (consulté le 5 mars 2021).
  3. « Un chalutier japonais emporté lors du tsunami a été repéré au large du Canada », Le Dauphiné libéré,‎ (lire en ligne, consulté le 11 octobre 2019).
  4. AFP, « Les États-Unis coulent un chalutier fantôme japonais », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le 11 octobre 2019).
  5. (en) « Hometown Hachinohe »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Hometown (consulté le 12 février 2012).
  6. (en) « Hometown Hachinohe Transportation »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Hometown (consulté le 12 février 2012).
  7. (en) « Access to Hachinohe Port Ferry Terminal », sur https://hachinohe-kanko.com (consulté le 5 octobre 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]