HMS Havock (1893)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir HMS Havock.
HMS Havock
image illustrative de l’article HMS Havock (1893)
Type Destroyer
Classe Havock (en)
Histoire
A servi dans Naval ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Chantier naval Yarrows
Quille posée
Lancement
Armé Janvier 1894
Statut Vendu en 1911, détruit en 1912
Équipage
Équipage 46 hommes
Caractéristiques techniques
Déplacement 240 tonnes
Vitesse 26,78 nœuds (50 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 1 canon de 12 livres, 3 tubes lance-torpilles
Rayon d'action 3 000 milles nautiques

Le HMS Havock, construit en 1893 par la Royal Navy, est, avec son sister-ship de la classe Havock (en), le premier torpedo boat destroyers, ou destroyer, réellement opérationnel.

Conception[modifier | modifier le code]

Lors des essais officiels, le Havock atteint la vitesse de 26,78 nœuds, établissant un nouveau record mondial. Leur armement comprend un canon de 12 livres derrière un bouclier sur l'avant du bateau et trois tubes lance-torpille, deux latéraux et un d'étrave. Par la suite, ils sont modifiés par le démontage du tube central car, vue la vitesse du navire, il risquait de rattraper la torpille et par ailleurs le navire s'en trouve allégé. Grâce à 57 tonnes de charbon, à rapprocher de ses 240 tonnes de déplacement, les Havock étaient remarquablement endurants pour des navires de leur taille, leur permettant ainsi de suivre une flotte dans ses déplacements.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Havock passa toute sa carrière dans la Home Fleet dans les îles Britanniques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Roger Chesneau et Eugène M. Koleśnik, Conway's All the World's Fighting Ships (1860-1905), [détail de l’édition]
  • (en) Robert Gardiner et Randal Gray, Conway's All the World's Fighting Ships (1906-1921), [détail de l’édition]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]