Hockey Club Villars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis HC Villars)
Aller à : navigation, rechercher
HC Villars
Description de l'image Log Villars HC.gif.
Fondé en 1908
Siège Villars-sur-Ollon
Patinoire (aréna) Centre des Sports de Villars SA
Couleurs Jaune et bleu, (2008-2009 en blanc) (depuis 2010 en bleu fonce et blanc)
Ligue 1re ligue suisse
Capitaine Semir Dufresne
Capitaines adjoints Mathieu Kohli et Vincent Ermacora
Entraîneur-chef Gaëtan Boucher
Entraîneur(s) associé(s) Laurent Rigolet
Président Philippe Bonzon, Pavel Pojdl
Propriétaire Villars Hockey Club SA
Site web www.villarshc.ch

Le HC Villars est un club de hockey sur glace suisse. Il a été créé en 1908 et a fait partie des huit clubs fondateurs de la Ligue suisse de hockey sur glace (26 novembre 1908)[1].

En 1925, Villars-Bellerive a représenté la Suisse en tant qu'équipe nationale lors de la Coupe Jean Potin disputée à Paris. Depuis 1986 l'équipe joue en 1re ligue suisse.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Champion de Suisse LNA où il joue plus de huit saisons : 1962-1963 et 1963-1964
  • Champion de Suisse LNB : 1961-1962 et 1973-1974 où il joue plus de quatorze saisons
  • Champion Suisse de 1re Ligue : 1960-1961, 1968-1969 et 1982-1983
  • Champion Romand 2e Ligue : 1987-1988 et 2006-2007
  • 1909-1910 : série A - Champion suisse (Villars-Bellerive)
  • 1918-1919 : série A - Champion suisse (Villars-Bellerive)
  • 1936-1937 : série B - Champion Suisse (Villars-Bellerive)
  • 1960-1961 : 1re ligue - Champion suisse 1re ligue(promu en NLB)
  • 1961-1962 : NLB - Champion suisse NLB (promu en NLA)
  • 1962-1963 : NLA - Champion suisse NLA
  • 1963-1964 : NLA - Champion suisse NLA
  • 1964-1965 : NLA - 2e
  • 1965-1966 : NLA - 10e (relégué en NLB)
  • 1966-1967 : NLB - 8e (relégué en 1re ligue)
  • 1967-1968 : 1re ligue - 1er (Non promu)
  • 1968-1969 : 1re ligue - 1er Champion suisse 1re Ligue (promu en NLB)
  • 1969-1970 : NLB - 4e
  • 1970-1971 : NLB - 5e
  • 1971-1972 : NLB - 4e
  • 1972-1973 : NLB - 3e
  • 1973-1974 : NLB - 2e et 1er au tour de promotionChampion suisse NLB (promu NLA)
  • 1974-1975 : NLA - 5e
  • 1975-1976 : NLA - 8e (relégué en NLB)
  • 1976-1977 : NLB - 3e et 5e au tour de promotion
  • 1977-1978 : NLB - 9e
  • 1978-1979 : NLB - 4e
  • 1979-1980 : NLB - 1er et 3e au tour de promotion
  • 1980-1981 : NLB - 5e
  • 1981-1982 : NLB - 7e (relégué en 1re Ligue)
  • 1982-1983 : 1re Ligue - 1er Champion suisse 1ère ligue(promu en NLB)
  • 1983-1984 : NLB - 6e (relégué en 1re Ligue)
  • 1984-1985 : 1re Ligue - 4e
  • 1985-1986 : 1re Ligue - 2e puis 12e (relégué en 2e Ligue) (affaire Boileau)
  • 1986-1987 : 2e Ligue - 2e
  • 1987-1988 : 2e Ligue - 1er Champion Romand(promu en 1re Ligue)
  • 1988-1989 : 1re Ligue - 9e
  • 1989-1990 : 1re Ligue - 10e
  • 1990-1991 : 1re Ligue - 7e
  • 1991-1992 : 1re Ligue - 7e
  • 1992-1993 : 1re Ligue - 7e
  • 1993-1994 : 1re Ligue - 6e
  • 1994-1995 : 1re Ligue - 9e
  • 1995-1996 : 1re Ligue - 3e (1/4 de Finale Play-Off)
  • 1996-1997 : 1re Ligue - 4e (1/2 de Finale Play-Off)
  • 1997-1998 : 1re Ligue - 3e (1/2 de Finale Play-Off)
  • 1998-1999 : 1re Ligue - 2e (1/2 de Finale Play-Off)
  • 1999-2000 : 1re Ligue - 8e
  • 2000-2001 : 1re Ligue - 9e
  • 2001-2002 : 1re Ligue - 9e
  • 2002-2003 : 1re Ligue - 7e (1/4 de Finale Play-Off)
  • 2003-2004 : 1re Ligue - 11e (relégué en 2e ligue)
  • 2004-2005 : 2e Ligue - 8e (1/4 de Finale Play-Off)
  • 2005-2006 : 2e Ligue - 1er (1/2 de Finale Play-Off)
  • 2006-2007 : 2e Ligue - 2e Champion Romand(Finale Play-Off promu en 1re Ligue)
  • 2007-2008 : 1re Ligue - 11e
  • 2008-2009 : 1re Ligue - 8e (1/4 de Finale Play-Off)
  • 2009-2010 : 1re Ligue - 9e
  • 2010-2011 : 1re Ligue - 5e (1/4 de Finale Play-Off)
  • 2010-2011 : Junior A - 1er Champion Romand (promu Junior Top)
  • 2011-2012 : 1re Ligue - 7e (1/4 de Finale Play-Off)
  • 2011-2012 : Junior Top - 5e
  • 2012-2013 : 1re Ligue - 9e
  • 2012-2013 : Junior Top - 8e ( tour rélégation-promotion)

Effectif 2011[modifier | modifier le code]

Effectif
No Nom Nat. Position Arrivée
Mayor, SébastienSébastien Mayor Drapeau : Suisse Gardien
+031, Moser, NicaolasNicaolas Moser Drapeau : Suisse Gardien
+016, Forestier, KevinKevin Forestier Drapeau : Suisse Gardien
Echenard, SebastienSebastien Echenard Drapeau : Suisse Gardien
+036, Robin, VéroletVérolet Robin Drapeau : Suisse Défenseur
+018, Zuber, TibaultTibault Zuber Drapeau : Suisse Défenseur
+006, Bertholet, JohanJohan Bertholet Drapeau : Suisse Défenseur
+088, Iuliani, AdrienAdrien Iuliani Drapeau : Italie Défenseur
+076, Meyer, HervéHervé Meyer Drapeau : Suisse Défenseur
+004, Westphale, JimmyJimmy Westphale Drapeau : Suisse Défenseur
+081, Delapraz, YannYann Delapraz Drapeau : Suisse Défenseur
+027, Croci-Torti, SylvainSylvain Croci-Torti Drapeau : Suisse Défenseur
+022, Bezina, ToniToni Bezina Drapeau : Suisse Défenseur
Tondo, MattiaMattia Tondo Drapeau : Suisse Défenseur
Ritter, KaspardKaspard Ritter Drapeau : Suisse Défenseur
+084, Kohli, NathieuNathieu Kohli Drapeau : Suisse Attaquant
+080, Camenzind, JoëlJoël Camenzind Drapeau : Suisse Attaquant
Pottier, MichaelMichael Pottier Drapeau : Suisse Attaquant
+014, Clennon, StevenSteven Clennon Drapeau : Suisse Drapeau : États-Unis Attaquant
+091, Dufresne, SémirSémir Dufresne Drapeau : Suisse Attaquant
+083, Diem, GwenaëlGwenaël Diem Drapeau : Suisse Drapeau : Suède Attaquant
+023, Eisenring, DamienDamien Eisenring Drapeau : Suisse Attaquant
+068, Eisenring, FabriceFabrice Eisenring Drapeau : Suisse Attaquant
+051, Marro, ThierryThierry Marro Drapeau : Suisse Attaquant
+024, Da Costa, MaximillienMaximillien Da Costa Drapeau : Suisse Attaquant
+019, Guex, VincentVincent Guex Drapeau : Suisse Attaquant
+021, Favrod, JoëlJoël Favrod Drapeau : Suisse Drapeau : Suède Attaquant
Bonvin, NicolasNicolas Bonvin Drapeau : Suisse Attaquant
Schumann, DaveDave Schumann Drapeau : Suisse Attaquant
+018, Neuhaus, StephanStephan Neuhaus Drapeau : Suisse Attaquant

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « historique du Villars Hockey Club », sur villarshc.ch (consulté le 15 octobre 2008)

Liens externes[modifier | modifier le code]