Hôtel de La Condamine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hôtel de La Condamine
Présentation
Type
Destination initiale
Hôtel particulier, résidence de la famille Daudé d’Alzon
Style
Construction
XVIIe siècle
Propriétaire
Communauté des Communes du Pays Viganais
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Gard
voir sur la carte du Gard
Red pog.svg

L'hôtel de La Condamine est un hôtel particulier situé au 13, avenue Emmanuel d'Alzon, au Vigan (France), qui est le siège de l'Académie des Hauts Cantons.

Historique[modifier | modifier le code]

L'hôtel de La Condamine tire son nom des terres alluviales situées entre la rivière Arre et le bâtiment (au Moyen Âge, les terres du seigneur).

Le bâtiment date du XVIIe siècle. Il est construit en bordure de la route royale d'Aix à Montauban. Après la disparition des remparts de la ville (1634), la demeure est complètement rattachée à la trame urbaine.

L'hôtel de La Condamine est caractéristique des demeures seigneuriales des Cévennes : un étage souterrain, un étage noble, un étage dit des chambres et des combles comportant des chambres, des greniers mais aussi des réserves pour le foin (!).

L'architecte viganais Chapot le restaure au début du XIXe siècle.

Dans les années 1860, plusieurs maisons contiguës sont acquises afin d'être détruites et de permettre l'édification d'une vaste chapelle. Le bâtiment est alors affecté aux œuvres religieuses (internat et alumnat) du Père Emmanuel d'Alzon.

Dans les années 1930, il est aménagé afin de recevoir les orantes de l'Assomption.

Il est depuis 2004 la propriété de la Communauté de communes du Pays Viganais et héberge l'Académie des Hauts Cantons.

Une plaque offerte par l'Office de Tourisme des Cévennes Méridionales a été inaugurée le 10 octobre 2010 à l'occasion du bicentenaire de la naissance du Père d'Alzon.

Propriétaires successifs[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Panneaux d'explications dans la cage d'escalier de l'hôtel de La Condamine.