Guy Fontaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guy Fontaine
Fontaine Guy.JPG
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (72 ans)
WaremmeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

Guy Fontaine né à Waremme le est un journaliste belge, un militant wallon et un militant chrétien.

Il fait des études instituteurs et rencontre Jean Van Crombrugge. Il est instituteur à Liège (1964-1971) et correspondant de presse de La Cité, puis professionnel au centre RTBF de Liège (1972). Vice-président du Mouvement chrétien pour la paix, il rejoint le Rassemblement wallon à sa création en 1968 ; notamment comme président de la régionale de Fexhes-Slins (1969) puis secrétaire général adjoint au niveau national. Il collabore à Rénovation pour l’union des progressistes : enseignement pluraliste, agriculture en Wallonie, politique à Liège et Huy-Waremme (1971), questions internationales problèmes économiques liégeois rassemblement des progressistes, intégration des immigrés dans la société wallonne. dont il souligne l'apport considérable à la Wallonie dans la ligne d'Alfred Sauvy.

Il anime aussi les nombreuses émissions de la RTBF en faveur des émigrés, intitulées pendant de nombreuses années Interwallonie. Il produit de nombreuses émissions en radio et en télé pour promouvoir le wallon, y compris par des textes dont il est l'auteur : président des Ateliers de Ratintoz, de Djasons Walon, C'est, de 1978 à 1994, en radio, que le billet wallon hebdomadaire qu'il diffuse le rend le plus célèbre : billets transformés de 1994 à 2001, en sketchs avec Gabrielle Davroy. En 2001, ces 1.000 Mots wallons sont publiés. Fontaine est aussi l’auteur des volumes français-wallon et néerlandais-wallon d'Assimil.

Il quitte la RTBF (Plan Magellan) en 2003, s'implique dans la communauté orthodoxe russe de Liège et, après avoir appris le slavon est ordonné lecteur (1988), diacre (1999) puis prêtre orthodoxe en juin 2000.

Liens externes[modifier | modifier le code]