Gustave Leberecht Flügel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Flügel.
Gustave Leberecht Flügel
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
DresdeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Gustav Leberecht FlügelVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

Gustave Leberecht Flügel ( - ) était un orientaliste allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Bautzen dans la Saxe, il étudie la théologie et la philologie à l’Université de Leipzig où il acquiert son intérêt pour les langues orientales qu’il étudiera à Vienne et Paris. Il est nommé professeur à la « Fürstenschule de St Afra » à Meissen, en Allemagne, mais sa santé précaire le pousse à démissionner de ce poste en 1850. Il part en 1851 a Vienne où il tint un emploi de bibliothécaire, cataloguant les écrits en langue arabe, turque et perse. Il mourut à Dresde.

L’œuvre principale de Flügel est l’édition du dictionnaire bibliographique et encyclopédique Haji Khalfa et de sa traduction latine (7 volumes, Londres and Leipzig, 1835-1858). Sa traduction du Coran remporta un réel succès auprès des érudits (Leipzig, 1834, réédité en 1839). Cette édition servira de base à l’essentiel des travaux sur le Coran par les orientalistes européens. Il publia d’autres ouvrages érudits dont une édition du Kitab-al-Fihrist de Ibn al-Nadim parut après sa mort.

Liens externes[modifier | modifier le code]