Gustav Wied

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gustav Wied
Description de l'image Gustav Wied.jpg.
Nom de naissance Gustav Johannes Wied
Naissance
Holmegård (da), à Branderslev Sogn (da) (près de Nakskov), Danemark
Décès (à 56 ans)
Roskilde, Danemark
Activité principale
romancier, nouvelliste, dramaturge
Auteur
Langue d’écriture danois
Genres
romans, nouvelles, pièces

Gustav Wied, né à Holmegård (da) (près de Nakskov, sur l'île de Lolland) le et mort le (à 56 ans) à Roskilde, est un écrivain danois très populaire et peu traduit en français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Baroque, pessimiste et ironique, son œuvre et son style sont l'expression d'un esprit très danois et scandinave. Il faut noter à ce jour une seule traduction en français de l'un de ses deux principaux romans : La Méchanceté de la vie.

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

Œuvres en danois[modifier | modifier le code]

  • Livsens Ondskab, 1899
  • Knagsted, 1902
  • Fædrene æde Druer, 1908

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]