Mars 1858

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mars 1858
Nombre de jours 31
Premier jour Lundi 1er mars 1858
1er jour de la semaine 9
Dernier jour Mercredi 31 mars 1858
3e jour de la semaine 13

Calendrier
mars 1858
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
9 1er 2 3 4 5 6 7
10 8 9 10 11 12 13 14
11 15 16 17 18 19 20 21
12 22 23 24 25 26 27 28 
13 29 30 31        
1858Années 1850XIXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Février 1858 Avril 1858 Suivant
Mars précédent et suivant
Précédent Mars 1857 Mars 1859 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

  • Début de l'exploration du fleuve Zambèze par David Livingstone (fin en 1864).
  • Répression de la révolte contre la présence britannique en Inde. Les Britanniques reprennent la situation en main sous la direction de lord Canning, grâce à l’arrivée de renforts importants. Lucknow est reprise aux insurgés. La rani (féminin de rajah) de Jhansi Lakshmî Bâî prend la direction de la rébellion. Les Britanniques s’emparent de son territoire mais elle réussit à se réfugier dans une forteresse à Gwalior, où elle meurt les armes à la main en juin.
  • 13 mars : Felice Orsini, 39 ans, et Pieri sont guillotinés à Paris au terme de leur procès après que Napoléon III, poussé par son gouvernement, ait refusé leur grâce.
  • 15 mars : le chef Séminole Jambes Arquées (Billy Bowlegs) se rend, mettant ainsi fin à la Troisième Guerre séminole (8 mai).
  • 17 mars : la fraternité républicaine irlandaise, les Fenians, demandant la création d’une république indépendante et démocratique, est fondée à Dublin pour renverser le pouvoir britannique.
  • 19 mars : reprise de la guerre entre les Boers de l’État libre d'Orange et les Sotho (1858, 1865-1868).
  • 31 mars : José María Linares, au pouvoir en Bolivie depuis 1857, se proclame dictateur. Il entreprend de réformer l’administration et tente d’introduire la discipline dans les armées pour en finir avec la tradition des pronunciamientos. Trahi par ses ministres, il échouera.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :