Groseille (couleur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Groseille
Groseilles rouges.

Groseille est des nom de couleur en usage principalement dans le domaine de la mode, se référant à celle d'une variété de groseilles, pour évoquer des nuances de rouge ou de rose. C'est quelquefois un nom de couleur de fantaisie, désignant un bleu, peut-être conçu pour s'accorder aux autres couleurs groseille.

Le Répertoire de couleurs de la Société des chrysanthémistes publié en 1905 donne le Carmin fin du marchand de couleurs Bougeois comme synonyme de rouge groseille[1].

Textiles 

Dans les nuanciers actuels, on trouve groseille[2], groseille[3], groseille[4]etc.

Alimentation 

Groseille est un des noms de couleur retenus pour décrire l'apparence des vins rosés de Provence[5].

Il existe un colorant alimentaire  groseille[6], servant notamment pour les confiseries et sirops.

Bleu groseille 

On trouve aussi dans le commerce un bleu groseille[7], groseille bleu[8], qui semble être plutôt un nom de fantaisie, plutôt qu'une référence à une variété du fruit.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de couleur groseille est attesté, comme couleur de la mode, au milieu du XVIIIe siècle[9].

Au XIXe siècle, Michel-Eugène Chevreul a entrepris de situer les couleurs les unes par rapport aux autres et par rapport aux raies de Fraunhofer. Parmi les « noms vulgaires de diverses couleurs, et particulièrement des couleurs fixées aux étoffes par la teinture ou l'impression », le groseille sur soie du fabricant Guinon est 2 violet-rouge 9 ton, celui de son concurrent Tuvée est 2 violet-rouge 14 ton [10].

Vers le début du XIXe siècle, groseille est le nom commercial d'un colorant de synthèse utilisé pour les tissus mi-laine[11].

Rouge groseille a été utilisé en 1979 en peinture automobile[12].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Henri Dauthenay, Répertoire de couleurs pour aider à la détermination des couleurs des fleurs, des feuillages et des fruits : publié par la Société française des chrysanthémistes et René Oberthür ; avec la collaboration principale de Henri Dauthenay, et celle de MM. Julien Mouillefert, C. Harman Payne, Max Leichtlin, N. Severi et Miguel Cortès, vol. 1, Paris, Librairie horticole,‎ (lire en ligne), p. 115
  2. « Tissu voilage lac », sur bouchara.com.
  3. « tissu velours ras stretch uni groseille », sur aniline.fr.
  4. « Tissu sur mesure tivoli groseille », sur comptoir-du-sud.fr.
  5. « Nuancier Provence », sur centredurose.fr
  6. « colorant en poudre rouge groseille », sur recreationculinaire.fr.
  7. « Bleu groseille », sur ripolin.tm.fr (consulté le 22 janvier 2015).
  8. « Tissu enfant groseille border bleu », sur tissushop.fr (consulté le 22 janvier 2015).
  9. « La Comtesse d'Artois, en pied, de trois quarts à gauche, chevelure haute ornée d'un toquet à plume bleue et ruban groseille, robe à paniers verte ornée de dentelles », sur gallica.bnf.fr
  10. Michel-Eugène Chevreul, « Moyen de nommer et de définir les couleurs », Mémoires de l'Académie des sciences de l'Institut de France, t. 33,‎ , p. 175 (lire en ligne). Les couleurs indexées sur les raies de Fraunhofer les plus proches sont 5 violet rouge, longueur d'onde dominante λ = 625 nanomètres et 3 bleu-violet, λ = 411,5 nm. La couleur présenté est une extrapolation faite à partir de la conversion de ces couleurs grâce aux fonctions colorimétriques CIE XYZ en coordonnées polaires CIE L*h*c (3/14 de 309.078 à 25.410 avec une clarté de 24% et une chromaticité de 55%, huv = 9°), et converti en sRGB après application de la clarté L* = (21-ton)/21.
  11. Nomenclature des colorants et produits chimiques de la Société anonyme des matières colorantes et produits chimiques de Saint-Denis : procédés d'application, Paris,‎ (lire en ligne).
  12. « Couleurs de la Renault 4L », sur la4ldesylvie.fr.