Gravediggaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gravediggaz
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rap East Coast[1], rap hardcore[1], horrorcore[2],[3],[4],[5]
Années actives 19912002, depuis 2010
Labels Gee Street Records, Island Records, PolyGram Records, Gee Street, V2, BMG, Empire Musicwerks, BMG
Composition du groupe
Membres The Rzarector
The Undertaker
The Gatekeeper
Anciens membres The Grym Reaper †

Gravediggaz est un groupe de hip-hop américain, originaire de New York, Long Island. Le groupe est formé en 1992, et se compose de Prince Paul (The Undertaker), Frukwan (The Gatekeeper), Too Poetic (The Grym Reaper) et RZA (The Rzarector). Le groupe a également significativement contribué au sous-genre musical horrorcore[2],[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe est fondé en 1992 par Prince Paul (The Undertaker), producteur, entre autres, du groupe De La Soul, RZA (The RZArecta) membre du Wu-Tang Clan, Frukwan (The Gatekeeper) du groupe Stetsasonic et Poetic (The Grym Reaper)[5]. Au fil de son parcours, le groupe lance et popularise l'horrorcore, un sous-genre musical du hip-hop[2],[3],[4], un mélange de gangsta rap et de heavy metal[5], caractérisé par une ambiance sombre tirée de film d'horreur et un humour noir.

Le groupe publie le single Diary of a Madman, classé le 23 juillet 1994 à la 82e place du Billboard Hot 100 pendant sept semaines consécutives[6]. Le groupe publie ensuite son premier album studio, 6 Feet Deep, le 9 août 1994 aux États-Unis[1]. L'album est bien accueilli par la presse spécialisée, et est classé 36e au Billboard 200 et 6e au classement des R&B Albums[7]. Ils publient l'album Niggamortis en Europe l'année suivante[8]. Quelques rappeurs et musiciens extérieurs sont invités sur certains titres. Le 16 septembre 1997, ils sortent leur deuxième album, The Pick, the Sickle and the Shovel[9], qui est beaucoup plus réfléchi que le précédent opus ; Prince Paul ne participe quasiment pas à la conception du disque[réf. nécessaire]. L'album atteint la septième place des R&B Albums et 20e du Billboard 200[10].

Le , Poetic décède d'un cancer du côlon[11],[12],[13]. Néanmoins, le groupe ne s'arrête pas et un album, sans Prince Paul ni RZA, intitulé Nightmare in A-Minor sort quelques mois plus tard, le 9 avril 2002[11]. Peu de temps après la sortie de ce dernier opus, Frukwan annonce la sortie d'un album proposant des morceaux inédits de Poetic[14]. Mais le projet semble abandonné.

En 2010, Gravediggaz publie une nouvelle chanson, 2 More Cups of Blood[15]. En 2011, le grouep annonce de nouveaux enregistrements aux côtés de Shabazz The Disciple et Killah Priest[16].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1994 : 6 Feet Deep
  • 1997 : The Pick, the Sickle and the Shovel
  • 2002 : Nightmare in A-Minor

EPs[modifier | modifier le code]

  • 1995 : 6 Feet Deep E.P.
  • 1995 : The Hell E.P.

Compilation[modifier | modifier le code]

  • 2004 : 6 Feet Under

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Diary of a Madman – Extrait de l'album 6 Feet Deep
  • 1994 : Nowhere to Run, Nowhere to Hide – Extrait de l'album 6 Feet Deep
  • 1995 : 1-800 Suicide – Extrait de l'album 6 Feet Deep
  • 1997 : Dangerous Mindz – Extrait de l'album The Pick, the Sickle and the Shovel
  • 1997 : The Night the Earth Cried – Extrait de l'album The Pick, the Sickle and the Shovel
  • 1997 : Unexplained – Extrait de l'album The Pick, the Sickle and the Shovel
  • 2002 : False Things Must Perish – Extrait de l'album Nightmare in A-Minor

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Stanton Swihart, « 6 Feet Deep Review », sur AllMusic (consulté le 16 juillet 2015).
  2. a, b et c (en) Mickey Hess, Icons of Hip Hop: An Encyclopedia of the Movement, Music, and Culture, Greenwood Publishing Group,‎ (ISBN 978-0-313-33904-2, lire en ligne), p. 369.
  3. a, b et c (en) Nabeel Zuberi, Sounds English: Transnational Popular Music, University of Illinois Press,‎ (ISBN 978-0-252-02620-1, lire en ligne), p. 217.
  4. a, b et c (en) Neil Kulkarni, Hip Hop: Bring the Noise : the Stories Behind the Biggest Songs, Thunder's Mouth Press,‎ (ISBN 978-1-56025-586-4, lire en ligne), p. 66.
  5. a, b et c (en) « Gravediggaz Biography » (consulté le 16 juillet 2015).
  6. (en) « Gravediggaz - Chaart history », sur Billboard (consulté le 16 juillet 2015).
  7. (en) « 6 Feet Deep - Awards », sur AllMusic (consulté le 16 juillet 2015).
  8. (de) « Niggamortis/6 Feet Deep », sur All Good (consulté le 16 juillet 2015).
  9. (en) Stephen Thomas Erlewine, « The Pick, the Sickle and the Shovel Review », sur AllMusic (consulté le 16 juillet 2015).
  10. (en) « The Pick, the Sickle and the Shovel - Awards », sur AllMusic (consulté le 16 juillet 2015).
  11. a et b (en) Jason Birchmeier, « Nightmare in A-Minor Review », sur AllMusic (consulté le 16 juillet 2015).
  12. (en) « Gravediggaz Rapper Too Poetic Dies Of Cancer », sur Billboard,‎ (consulté le 16 juillet 2015).
  13. (en) « Gravediggaz’s Anthony ‘Poetic’ Berkeley Dies Of Cancer », sur MTV News,‎ (consulté le 16 juillet 2015).
  14. (en) « Interview: Frukman », Altrapdotcom (consulté le 23 juillet 2013).
  15. (en) Petar Kujundzic, « RZA featuring Gravediggaz – 2 More Cups of Blood », Hypebeast,‎ (consulté le 3 avril 2012).
  16. (en) « Gravediggaz Working On Reunion Album, Set To Reunite Onstage At Cage Vs Cons L.A. », ballerstatus.com (consulté le 18 mai 2011).