Gomboussougou (département)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gomboussougou
Gombousougou,
Gon Boussougou
Administration
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Région Centre-Sud
Province Zoundwéogo
Statut Département
Commune rurale
Subdivisions 29 villages
Chef-lieu Gon Boussougou
Conseillers municipaux
Mandat
59
(2016-)
Démographie
Population 46 420 hab. (2006[1])
Géographie
Coordonnées 11° 25′ 34″ nord, 0° 46′ 22″ ouest
Divers
Fuseau horaire UTC +0
Indicatif téléphonique +226
Localisation
Localisation de Gomboussougou
Localisation des départements de la province du Zoundwéogo.
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte administrative du Burkina Faso
City locator 14.svg
Gomboussougou
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte topographique du Burkina Faso
City locator 14.svg
Gomboussougou

Gomboussougou ou Gombousougou est un département et une commune rurale de la province du Zoundwéogo, situé dans la région du Centre-Sud au Burkina Faso.

Géographie[modifier | modifier le code]

Relief[modifier | modifier le code]

La commune est située dans une pénéplaine légèrement inclinée au sud avec des pentes douces d’altitudes variant entre 250 et 300 m. Le relief présente des alignements de collines birrimiennes dont une chaîne se trouve dans la zone de Zourma-Kita. Le modelé des versants est sensiblement convexe, avec un réseau hydrographique plus encaissé. En dehors de ces collines, le reste du relief est constitué de formations cuirassées, d’affleurements rocheux et d’inselbergs.

Le territoire communal se répartit en quatre types de sols qui sont : les vertisols, les lithosols, les sols hydromorphes, les sols halomorphes

Hydrographie[modifier | modifier le code]

L’hydrographie est constituée de cours d’eau et de mares naturelles temporaires dépendantes de la pluviométrie. Elle se caractérise par trois importants plans d’eau, à savoir les barrages de Boussougou, de Zourma-Kita et le lac de Bagré qui constitue l’un des plus importants plans d’eau de la province. L’importance des cours d’eau se traduit par l’abondance des bas-fonds dans le département de Gomboussougou.  

Climat[modifier | modifier le code]

Le département de Gon-Boussougou située dans la province du Zoundweogo, est l’une des zones les plus arrosées du Burkina Faso. Elle se situe entre l’isohyètes 750 et 1 200 mm, en zone nord-soudanienne. Ce climat est caractérisé par l’alternance d’une saison humide allant de mai à septembre et d’une saison sèche d’octobre à avril.

Végétation[modifier | modifier le code]

La végétation de Gomboussougou est composé de forêts galeries, de savane arborée, de savane arbustive. Le couvert végétal présente un potentiel ligneux important, surtout avec la présence du parc national Kaboré-Tambi (PNKT). Les espèces les plus rencontrées sont, entre autres les Vitellaria paradoxa (karité), Lannea acida, Lannea microcarpa, Acacia seyal, Balanites aegyptiaca, Parkia biglobosa (néré) dans les glacis. La végétation exotique est constituée des espèces suivantes : Eucalyptus camaldulensis, Mangifera indica, Psidium guajava, Azadirachta indica notamment. La strate herbacée est composée de graminées annuelles telles le Loudetia togoensis et l'Andropogon.  

En général, cette végétation connait une forte dégradation due aux aléas climatiques, aux actions anthropiques et à la pression démographique.

Faune et ressources halieutiques[modifier | modifier le code]

La faune abondante sur le territoire communal est constituée des espèces telles que : les hippopotames, les singes rouges (patas) ou Cercopithecus patâs vivant en petits groupes, les lièvres africains ou Lepus SP, les petites antilopes telles que les ourebis ou Ourebiaourebi.  

Parmi la faune aviaire, on note la présence de vautours (percnoptère) ou Necrosyrte monachus, les pintades communes ou Numida méleagris de Francolinus bicalcaratu, les tourterelles, etc. On note la présence de colonies de crocodiles dans la plupart des plans d’eau

Administration[modifier | modifier le code]

Villages[modifier | modifier le code]

Le département comprend une petite ville chef-lieu (qui cependant a encore le statut de village et n'est pas subdivisée en secteurs urbains) :

et vingt-huit autres villages[1] :

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c [xls] Liste des villages du Burkina Faso - Recensement 2006 sur le site HDX–Open data Burkina Faso, consulté le 14 janvier 2019.

Articles connexes[modifier | modifier le code]