Goldfield (Nevada)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une localité du Nevada
Cet article est une ébauche concernant une localité du Nevada.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

La ville de Goldfield est le siège du comté d'Esmeralda, situé dans le Nevada, aux États-Unis.

Histoire[modifier | modifier le code]

La veine d'argent de Comstock fut en 1859 à l'origine de Virginia City, qui compta jusqu'à 30 000 habitants, la veine d'or de Goldfield prenant en 1902 le relais pour générer Goldfield, ville champignon à 1800 mètres d'altitude, en plein désert, avec 30 000 habitants dès 1906.

Le , le Nevada devint le 36e État des États-Unis. Il absorba en 1866 le comté de Pah-Ute du territoire de l'Arizona, à l'ouest du fleuve Colorado. D'autres filons d'or et d'argent furent découverts au début du XXe siècle (Tonopah et Rhyolite).

La ville est connu pour son hôtel qui est réputée pour être l'un des lieux les plus hantées du monde, les nombreuses preuves récoltés au fil des années restes encore aujourd'hui inexpliqué. Une légende dirait même que plusieurs tentatives de rénovation furent essayer mais presque à chaque fois les ouvriers s'enfuyais de l'hôtel, effrayé par les événements paranormaux, mais ceci n'a jamais été prouvés. A l'heure actuelle, l'hôtel est fermé et son sort est inconnu.