Goldbach (Bavière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goldbach.
Goldbach
Blason de Goldbach
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Bavière Bavière
District
(Regierungsbezirk)
Basse-Franconie
Arrondissement
(Landkreis)
Aschaffenbourg
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
2
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Thomas Krimm
Code postal 63 773
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
09 6 71 121
Indicatif téléphonique 06 021
Immatriculation AB
Démographie
Population 9 715 hab. (2009)
Densité 886 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 59′ 56″ nord, 9° 10′ 59″ est
Altitude 143 m
Superficie 1 097 ha = 10,97 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Goldbach

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Goldbach
Liens
Site web www.markt-goldbach.de

Goldbach est un marché (Markt) allemand du land de Bavière, situé dans l'arrondissement d'Aschaffenbourg et le district de Basse-Franconie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation de Goldbach (en rouge) dans l'arrondissement d'Aschaffenbourg

Goldbach est situé à 4 km au nord-est d'Aschaffenbourg et en est un faubourg.

En 1971, la commune d'Unterafferbach a fusionné avec Goldbach.

Situation Géographique[modifier | modifier le code]

Goldbach est une des communes les plus peuplées du district d’Aschaffenburg, connue pour son tunnel où passe l’autoroute 3 (Bundesautobahn 3). D’un point de vue topographique, le point culminant de la commune se trouve à Fockenberg, à l’ouest de Breunsberg (Position), à 319 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le point le plus bas se situe au niveau de l’Aschaff (rivière), à côté de la sortie d’autoroute Aschaffenburg-Ost (Position), à 129 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Division des communes[modifier | modifier le code]

Goldbach est divisé en deux secteurs :

Nom[modifier | modifier le code]

La commune tient son nom de la rivière « Goldbach » qui la traverse et qui aujourd’hui, se jette dans l’Aschaff à Aschaffenburg. La commune est appelée « Gollwich » dans le langage populaire.

On trouve dans divers cartes et documents historiques, différentes appellations de la ville : Golbach en 1218, Goldbach en 1219, Goltbach en 1240 ou encore Golpach en 1257.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu’au XIXe siècle[modifier | modifier le code]

Goldbach a été évoquée pour la première fois dans des documents datant de 1218. Au sud, au sommet de la montagne « Kugelberge », se trouvait entre le XIIe et le XIVe siècles, le château fort Kugelnberg. A partir du milieu du XVe siècle, Goldbach dépendait du Diocèse de Mayence. À la suite du Traité de Paris du 3 juin 1814, Goldbach et Unterafferbach se rattachèrent à la Bavière.

A la suite d’une décision du 1er octobre de la même année, les tribunaux régionaux allemands d’Aschaffenburg et de Kaltenberg furent créés, là où se situent les circonscriptions administratives de Goldbach et d’Unterafferbach. Après la suppression du tribunal régional de Kaltenberg, Unterafferbach fut aussi rattachée à celui d’Aschaffenburg, en 1828.

Le 1er juillet 1862, le service administratif de la circonscription d’Aschaffenburg (Bezirksamt Aschaffenburg) a été créé par la fusion des tribunaux régionaux d’Aschaffenbourg et de Rothenbuch.

Au XXe siècle[modifier | modifier le code]

En 1939, comme partout dans l’Empire Allemand, le Bezirkamt (service administratif de la circonscription) a été changé en Landkreis (circonscription plus petite). Goldbach était désormais une des 33 communes de la circonscription d’Aschaffenbourg. Le 1er juillet 1972, cette dernière fusionna avec la circonscription d'Alzenau en Basse-Franconie pour former la nouvelle circonscription d'Aschaffenbourg.

Depuis le XIXe siècle, des familles juives habitaient à Goldbach et ont construit une synagogue. Elle a été saccagée par des SA (Sturmabteilung) durant les pogroms de novembre 1938. Depuis 1987, on trouve une plaque commémorative sur le parking faisant face à son ancien emplacement[1].

Le , Goldbach obtient le statut de marché[2].

Élargissement de la commune[modifier | modifier le code]

Le 1er juillet 1971, l’ancienne commune indépendante d’Unterafferbach (encore appelée Niederaffholdersbach en 1812) fut rattachée à Goldbach.

Culture et attractions touristiques[modifier | modifier le code]

Goldbach dispose de deux églises paroissiales catholiques. La « vieille » église « St. Nikaulaus-Kirche », se trouve dans le centre-ville. La nouvelle église « Sandsteinkirche », édifice néo-roman, fut construite à la place d’un bâtiment datant de 1894/95 qui était devenu trop petit. Par la suite, elle a été agrandie grâce à une annexe plus moderne.

En 1961, à l’ouest de la commune, dans ce qui était alors un nouveau quartier, l’église de St. Maria Immaculata a été inaugurée. Elle a été construite parce que l’église St. Nikaulaus était devenue trop petite pour la commune en pleine expansion. L’édifice en brique rouge et son clocher asymétrique de 37m de haut peuvent accueillir environ 600 personnes. Le sanctuaire est orné d’un immense tableau du peintre Curd Lessig, ainsi que d’un chandelier octogonal sur lequel sont représentées des scènes bibliques. Une des particularités de l'église est qu’elle possède trois orgues. Un Grand Orgue, qui comprend 36 notes, construit en 1964 par l’entreprise de Mickael Weise. L'église possède également un orgue baroque de 1782, qui a été restauré au début des années 1980, ainsi qu’un positif (petit orgue) de l'atelier d’Hartwig Späth.

A la frontière d’Hösbach se trouve l’église protestante « Johanneskirche », qui a été construite en 1955 et qui peut accueillir environ 250 fidèles[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

Marché de Goldbach seul :

Évolution démographique
1910 1933 1939
2 532[4] 3 569[5] 4 186[5]

Marché de Goldbach dans ses limites actuelles :

Évolution démographique
1840 1871 1900 1910 1925 1933 1939 1950 1961
1 480[6] 1 699[6] 2 322[6] 2 823[4] 3 316[6] 3 892[5] 4 520[5] 5 707[6] 7 057[6]
1970 1987 1995 2003 2009 - - - -
8 714 9 145 10 270 10 066 9 715 - - - -

Jumelage[modifier | modifier le code]

La ville de Goldbach est jumelée avec[7] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Puvogel, Ulrike., Gedenkstätten für die Opfer des Nationalsozialismus : eine Dokumentation, Bundeszentrale für Politische Bildung, (ISBN 3893312080, OCLC 34247650, lire en ligne), p. 143
  2. (de) Site communal, histoire de la ville
  3. « Startseite - Johanneskirche Goldbach », sur www.johanneskirche-goldbach.de (consulté le 19 avril 2018)
  4. a et b (de) Arrondissement d'Aschaffenbourg, recensement de 1910
  5. a, b, c et d (de) Arrondissement d'Aschaffenbourg, recensements de 1933 et 1939
  6. a, b, c, d, e et f (de) Land de Bavière, marché de Goldbach, statistiques officielles
  7. (de) Site de la ville, jumelage

Liens externes[modifier | modifier le code]