Goldau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Goldau
Goldau
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Schwytz Schwytz
District Schwytz
Commune Arth
Géographie
Coordonnées 47° 02′ 53″ nord, 8° 32′ 59″ est
Altitude 517 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Schwytz

Voir sur la carte administrative du Canton de Schwytz
City locator 14.svg
Goldau

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Goldau

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Goldau
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Goldau est une localité du canton de Schwytz, en Suisse.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situé sur le territoire de la commune d'Arth, le village de Goldau se trouve entre les lacs de Zoug et de Lauerz, au pied du Rossberg et du Rigi.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce territoire, défriché probablement au XIe siècle, faisait partie de la seigneurie d'Arth. Une communauté des paroissiens d'Arth est mise en place vers 1354. échappe aux Habsbourg et intègre le canton de Schwytz, un des trois cantons fondateurs de la confédération suisse. La chapelle date de 1650-1652[3].

Le 2 septembre 1806, l'éboulement du Rigi fait 457 morts et détruit le village[4]. Dès 1810, la reconstruction commence. Une nouvelle chapelle est édifiée en 1830-1849[3].

Jusqu'en 1870, les emplois sont essentiellement fournis par l'agriculture et par le tourisme sur le Rigi. Les chantiers ferroviaires dans les Alpes sont à l'origine du développement d'un nouveau village sur le site de l'éboulement. Goldau devient un nœud ferroviaire. Une nouvelle église catholique est construite entre 1906 et 1909. Conçue initialement en la mémoire des victimes de l'éboulementelle devient paroissiale en 1940. Un parc zoologique est ouvert en 1925, et un musée de l'éboulement en 1966[3].

Transport[modifier | modifier le code]

L'important noeud ferroviaire Arth-Goldau est situé à Goldau. Les lignes de Zurich via Zoug, de Lucerne et de Pfäffikon SZ via Sattel se rencontrent ici. Ils fusionnent pour former la ligne SBB Gotthard. Ne desservant plus la ligne de vallée jusqu'à Arth, l'Arth-Rigi-Bahn a également son point de départ à la station Arth-Goldau et mène au Rigi.

L'autoroute A4 passe au sud de Goldau au pied du Rigi. Il y a une liaison autoroutière à Goldau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « Population résidente permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2016 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 5 septembre 2017).
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. a, b et c « Goldau », Dictionnaire historique de la Suisse,‎ (lire en ligne)
  4. (de) Hans Haid et Barbara Haid, Naturkatastrophen in den Alpen, Haymon Verlag, (lire en ligne), « Goldau 1806 »