Gol (Vanuatu)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Un homme s'apprêtant à sauter.
Un sauteur en action.

Le gol (en sa gol, en bichelamar nanggol[1]) est une sorte de tour en bois utilisée en territoire saa au sud de l'île de Pentecôte au Vanuatu.

Présentation[modifier | modifier le code]

Chaque année lors de la saison des ignames, certains jeunes hommes s'élancent du haut de la tour, une simple liane attachée aux chevilles. Une fois le saut effectué, ils entrent ainsi dans l'âge adulte. La longueur de la liane est à peine plus courte que la hauteur de la tour, en sorte que le plongeur frôle le sol. Généralement, le sauteur plonge légèrement en avant, et suivant comment celui-ci s’y prend, peut toucher directement le sol ou seulement après le rebond et le rapprochement vers la tour[2]. Lorsque la liane se rompt, l'accident peut être mortel.

En français, la cérémonie est parfois désignée sous le nom de « saut du gol ». Elle attire chaque année beaucoup de touristes. Le saut du gol est à l’origine du saut à l'élastique [3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Également transcrit Nagôl, Gôl, N’Gôl ou Nangôl selon les auteurs (Tabani, p. 54).
  2. (en) Le saut du Gol au Vanuatu - Dailymotion, min 28 s [vidéo].
  3. « L'origine du saut en élastique », Vertige Aventures.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Kal Muller (trad. Mme de Buyer), « Le saut du Gol, dans le sud de l'île Pentecôte aux Nouvelles-Hébrides », Journal de la Société des océanistes, vol. 27, no 32,‎ , p. 219-233 (lire en ligne, consulté le 26 octobre 2011).
  • Marc Tabani, « Le carnaval de la coutume : spectacles néo-rituels à Pentecôte et Tanna (Vanuatu) », dans Marc Tabani et Antoine Hochet (dir.), Cultures, Sociétés et Environnements à Vanuatu et dans le Pacifique, Port-Vila, Pacifique Dialogues/VKS Productions, (lire en ligne), p. 51-83.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]