Gobelet en plastique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir gobelet.
Différents gobelets en plastique

Un gobelet en plastique est un récipient fait en plastique. Il peut être jetable ou réutilisable. Il est le plus souvent utilisé pour contenir des boissons.

Signes distinctifs[modifier | modifier le code]

Les gobelets en plastique sont disponibles dans une variété de couleurs, de textures et de tailles. Concernant la matière avec laquelle ils ont été fabriqués, la plupart présentent un code d'identification des résines imprimé sur leur fond.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Un gobelet en plastique rouge avec une paille.

Les gobelets en plastique sont souvent utilisés pour des réunions où il serait inopportun de faire la vaisselle après, en raison de facteurs tels que l'emplacement ou le nombre de personnes. Ils peuvent être utilisés pour le stockage de la plupart des liquides, mais les liquides chauds peuvent faire fondre ou se déformer le matériau.

En 2014, la consommation en France atteint 4 milliards de gobelets, représentant 32 000 tonnes de plastique[1].

Impact environnemental[modifier | modifier le code]

Beaucoup de gobelets en plastique sont conçus pour un usage unique suivi de leur élimination ou recyclage. L'analyse du cycle de vie comparant les effets environnementaux des gobelets en carton et de ceux en plastique ne favorise ni l'un ni l'autre. De même, leurs avantages ou inconvénients face aux gobelets réutilisables et lavables faits d'autres matières (verre, céramique, métal, etc.) est difficile à déterminer en raison du grand nombre de facteurs impliqués[2].

Selon une étude d'étudiants de l'École polytechnique fédérale de Lausanne, les gobelets jetables utilisent quatre fois plus de ressources naturelles que les gobelets réutilisables. Pour les gobelets jetables, les ressources sont consommées pour leur grande majorité lors du processus de fabrication, le reste étant consommé en fin de vie. Pour les gobelets réutilisables, la quasi-totalité des ressources consommées sont consacrées au lavage[3].

Les gobelets réutilisables sont une meilleure solution que les gobelets jetables incinérés (en PLA ou PP) si le taux de retour est supérieur à 90 % et à 95 %[4].

Le taux de retour habituellement observé est de 70%[5], (entre 65% et 75%)[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Consommation de gobelets en France », Statistiques mondiales, Planetoscope.com
  2. (en) Martin B. Hocking, « Paper Versus Polystyrene: A Complex Choice », Science, vol. 251, no 4993,‎ , p. 504-505 (lire en ligne)
  3. Guillaume Grandchamp et Luc Giger, « Analyse de cycle de vie, gobelets jetables, réutilisables, recyclables », École polytechnique fédérale de Lausanne,
  4. « Etude de l’impact environnemental des gobelets réutilisables dans les événements », Bruxelles Environnement,
  5. « Le gobelet en plastique réutilisable : quel intérêt pour l’événementiel ? », Gobelets Greencup,
  6. « Du gobelet réutilisable au gobelet non siglé, l’exemple du Festival du Bout du monde », Evoleos,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :