Giulio Regosa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Giulio Regosa
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Giulio Regosa (né le (70 ans) à Brescia, en Lombardie) est un pilote automobile de courses de côte et sur circuits italien, vivant à Roncadelle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses débuts en sport automobile ont lieu en 1972, sur Fiat 128 Coupé.

Il s'adonne alors plutôt à la conduite sur circuits du milieu des années 1970 à 1983 (Formula Italia, Formula Fiat Abarth, Formule 3...).

En 1984 il retourne régulièrement en compétitions de montagne, faisant aussi quelques apparitions en rallyes, courses de slalom, et en Formula Challenge.

Sa carrière en courses de montagne européennes ou italiennes s'étale alors régulièrement de 1984 (Pedavera) à 2009 (trophée Luigi Fagioli à Gubbio, après 37 années derrière un volant en course...), le plus souvent sur des voitures Osella.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

  • Double Champion d'Europe de la montagne de Catégorie II, en 2004 à 56 ans sur Osella PA20S-BMW (Gr. CN), et 2006 à 58 ans sur Lola-Cosworth B99/50 F3000 (Gr. E2);
  • Trophée FIA, en 1994 sur Rebo C3 BMW;
  • Champion d'Italie de la montagne, en 1989 sur Osella PA9 (Gr. C3);
  • Champion d'Italie de la montagne du Groupe 1, en 1973 sur Fiat 128 Coupé;
    • Vice-champion d'Europe de la montagne, en 2000, 2001 et 2005;
    • Vice-champion d'Italie de la montagne, en 1992;
    • 3e du championnat d'Europe de la montagne, en 1994, 1996 et 1997;

Victoires notables en championnat d'Europe de courses de côte[modifier | modifier le code]

  • 1989: Ascoli;
  • 2001 et 2006: Rechberg (Grand Prix d'Autriche);
  • 2006: rampa da Estrela;

Victoires notables en championnat d'Italie de la montagne[modifier | modifier le code]

  • 1989: Ascoli;
  • 1989: Pieve San Stefano;
  • 1989: Levico-Vetrio;
  • 1992: Orvieto;
  • 1992: coppa Nissena;
  • 1992: Lima Abetone;
  • 1999: Passo Maniva;
  • 2001: Monte Campione...

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]