Giovanni Costa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un peintre italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Giovanni Costa
Nino Costa - Le querce secche.jpg

2

Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Giovanni Costa dit Nino Costa (Rome, - Rome, ) est un peintre italien qui fut actif au XIXe et au début du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giovanni Costa est né à Rome en 1826.

En 1848 il a participé comme volontaire aux campagnes de garibaldiennes de 1848-1849 et 1859. Son attachement à l'unité italienne s'est renouvelé en 1870, quand il a été le premier à se lancer à l'assaut de Rome, près de la Porta Pia.

À Florence il a lutté pour l'indépendance de l'art envers les traditions artistiques en se faisant connaître comme peintre de paysages d'une remarquable originalité et d'une grande influence dans le retour à l'observation minutieuse de la nature.

Il a été une source d'inspiration majeure pour les artistes rassemblés sous le nom de Macchiaioli, et a également eu parmi ses adeptes de nombreux amis français et américains notamment Elihu Vedder, Matthew Ridley Corbet (en) (1850-1902) et son épouse Edith Corbet (en) ainsi que lord Mark Carlisle (en). Il a été étroitement associé avec Jean-Baptiste Corot et l'école de Barbizon.

Dans les dernières années il a vécu et travaillé à Rome, où son atelier a été un centre important de rencontres et d'étude.

Une exposition de ses tableaux a eu lieu à Londres en 1904, et il est exposé dans la Tate Gallery.

Il est mort à Rome en 1903.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le querce secche (Chênes asséchés)(1854), huile sur toile de 19 cm × 39 cm, Galerie nationale d'art moderne, Rome.
  • Odalisque turque
  • À la campagne
  • Odalisque avec un éventail rouge,
  • Veduta verso il Taglio (Vue vers le fleuve Taglio) (1750),
  • Delizie del fiume Brenta (Délices du fleuve Brenta), (série de tableaux) (1750),
  • Porto d'Anzio, (v. 1853), huile sur panneau, National Gallery, Londres.
  • Ruines dans la campagne romaine, Museum of Fine Arts, Boston.
  • Jeune Fille en rouge,
  • Jeune Fille prête pour le bal,
  • Deux jeunes Filles chantant,
  • Jeune Fille tenant un panier de fleurs,

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • x

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]