Matthew Ridley Corbet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Matthew Ridley Corbet
Matthew Ridley Corbet by John McLure Hamilton.jpg
Portrait de Matthew Ridley Corbet par le peintre John McLure Hamilton (en) en 1893
Naissance
Décès
Nom de naissance
Matthew Ridley Corbet
Nationalité
Activité
Formation
Mouvement
Conjoint
Edith Corbet (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Matthew Ridley Corbet, né le à South Willingham (en) dans le comté du Lincolnshire et décédé le à Londres dans le district de St John's Wood, est un peintre britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Matthew Ridley Corbet naît à South Willingham (en) dans le comté du Lincolnshire en 1850. Il suit les cours du Cheltenham College avant de débuter son éducation artistique à la Slade School of Fine Art sous la direction du peintre Alexander Davis Cooper puis à la Royal Academy auprès du peintre Frederic Leighton, et ou il expose ses premières œuvres, des portraits, au cœur des années 1870.

En 1880, il visite l'Italie et fait la rencontre du peintre Giovanni Costa, un ami de Leighton installé à Rome. Il devient ami avec Costa et reste durant trois années dans le pays, ou il spécialise dans la réalisation de nombreux paysages, notamment des régions de la Toscane et de l'Ombrie. Il adhère en 1883 au mouvement de l'école étrusque (it) de Costa et effectuera durant le reste de sa carrière plusieurs séjours en Italie.

Durant sa carrière, il expose seul ou en groupe ses tableaux dans différentes galeries londoniennes, comme la Grosvenor Gallery (en) ou la New Gallery (en). Il reçoit une médaille de bronze lors de l'exposition universelle de Paris de 1889.

En 1891, il épouse la peintre Edith Edenborough (en), veuve de l'illustrateur Arthur Murch (en). Il décède dans la ville de Londres en 1902.

Ces œuvres sont notamment visibles ou conservées au Tate Britain de Londres, au Plymouth City Museum and Art Gallery (en) de Plymouth et à la Usher Gallery de Lincoln.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Martin Hardie, Dictionary of National Biography, Second Supplement, volume 1, wikisource:Corbet, Matthew Ridley (DNB12), Smith, Elder & Co., Londres, 1912
  • (en) Mary Chamot, The Modern British Paintings: Drawings, and Sculpture, Oldbourne Press, Londres, 1964
  • (en) Christopher Newall, The Etruscans: painters of the Italian landscape, 1850-1900 : an exhibition, City Museum and Art Gallery, York, 1989
  • (en) Scott Wilcox et Christopher Newall, Victorian Landscape Watercolors, Hudson Hill Press, New York, 1992

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :