Gilles Maignan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maignan
Defaut 2.svg
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes amateurs
1989 ACBB
1990 Bataillon de Joinville
1991 CSM Persan
1992-1994 US Créteil
Équipes professionnelles
Principales victoires

Gilles Maignan est un ancien coureur cycliste français né le à Argenteuil.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gilles Maignan passe professionnel dans l'équipe Mutuelle de Seine-et-Marne en 1995. Il obtient l'essentiel de ses victoires à la fin des années 1990, durant lesquelles il est notamment double champion de France contre-la-montre. Il est également le seul coureur français à avoir remporté le Tour Down Under.

Il met un terme à sa carrière en 2002. Il est désormais employé par Amaury Sport Organisation[1].

Résultats[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Gilles Maignan a été classé au mieux 119e en fin d'année au classement UCI en 1999.

Année 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001
Classement UCI[2] 594e[3] 694e[4] 356e[5] 120e[6] 119e[7] 181e[8] 470e[9]
Légende : nc = non classé

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Interview de Gilles Maignan, sur le site internet Vélo 101
  2. « 2005 UCI Road Rankings », UCI (consulté le 30 mai 2014).
  3. « 1995 UCI Road » [PDF], UCI (consulté le 30 mai 2014).
  4. [PDF]« Classement Individuel au 31.12.1996 », UCI (consulté le 30 mai 2014).
  5. [PDF]« Classement Individuel au 31.12.1997 », UCI (consulté le 30 mai 2014).
  6. [PDF]« Classement Individuel au 30.11.1998 », UCI (consulté le 30 mai 2014).
  7. [PDF]« Classement Individuel au 30.11.1999 », UCI (consulté le 30 mai 2014).
  8. [PDF]« Classement Individuel au 30.11.2000 », UCI (consulté le 30 mai 2014).
  9. [PDF]« Classement Individuel au 15.11.2001 », UCI (consulté le 30 mai 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]