Gideon Greif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gideon Greif
Gideon Greif - disk cover.jpg
Biographie
Naissance
Nom de naissance
גדעון גרייף
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Gideon Greif (né en 1951) est un historien israélien spécialisé dans l'histoire de la Shoah, en particulier l'histoire du camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz[1]. Depuis 2011, il est Professeur de l'histoire Juives et Israéliennes à Schusterman le Centre d'Études Juives à l'Université du Texas à Austin.

En février 2019, il a été nommé par les dirigeants nationalistes de l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine à la tête d’une commission controversée, chargée de revisiter l’histoire du massacre de Srebrenica, reconnu en tant que génocide dans tous les jugements rendus par le Tribunal pénal international (TPI), le Nuremberg pour l’ex-Yougoslavie. Cette nomination a suscité la controverse du fait des intentions négationnistes imputées aux autorités à l'origine de la création de la commission dite d'experts.( « Western Diplomats Criticise Bosnian Serb Srebrenica Commission », sur Balkan Insight (consulté le 9 février 2019))

Biographie[modifier | modifier le code]

Il termine son école secondaire en 1969 à Tel Aviv. De 1974 à 1976 il étudie à l'Université de Tel Aviv. Il devient historien. De 1996 à 2001 il étudie à l'Université de Vienne.

En 1993, il se rend à Auschwitz avec plusieurs anciens détenus. Il participe à l'exposition sur Adolf Eichmann en avril 2011 à Yad Vashem à Jérusalem[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gideon Greif, Nous avons pleuré sans larmes, témoignages de « Sonderkommando » juive à Auschwitz, Böhlau, Cologne, 1995; nouveau Fischer TB , Francfort 1999 (édition en hébreu, Yad Vashem, Jérusalem 1999, édition polonaise : ZIH, Varsovie 2002 ; édition anglaise, Yale University Press, New Haven 2003)
  • Gideon Greif, Itamar Levin, Uprising à Auschwitz. La révolte des Sonderkommando juif le 7 octobre 1944, traduit de l'hébreu par Beatrice Griffin, Böhlau, Cologne, 2015

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Royle, Trevor (October 27, 2002). "They helped the Nazis murder their fellow Jews now these Holocaust victims' grim secret has been unveiled on film". Sunday Herald. p. 2. Retrieved 27 July 2011.
  2. Ofer Aderet, A German-Israeli Team Undertakes the Reconstruction of Auschwitz", Haaretz17 août 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]