Gerbrand van den Eeckhout

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eeckhout.
Gerbrand van den Eeckhout
Gerbrand van den Eeckhout selfportrait 1647.jpg

Autoportrait, 1647

Naissance
Décès
Nationalité
Néerlandais Drapeau des Pays-Bas
Activité
Maître
Mouvement
Œuvres réputées
Christ et la Samaritaine au puits (d), Isaac et Rebecca (d), Jésus et la femme adultère (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Gerbrand van den Eeckhout né le mort le [1] est un peintre néerlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eeckhout est l'élève et favori de Rembrandt jusqu'à même l'admettre à sa table.

De là cette imitation constante de Rembrandt, qui marque toutes les productions d'Eeckhout[2].

Fils d'un riche orfèvre dont il fera le portrait. Eeckhout se spécialise en peinture biblique.

Aujourd'hui des experts attribuent plusieurs œuvres de Rembrandt à Van den Eeckhout[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Agar renvoyée par Abraham
  • La fuite en Égypte, (Musée la Haye)
  • Anne Vouant son fils au Seigneur, dit Anne et son époux Elcana présentant au grand prêtre Eli leur fils Samuel, (Louvre)
  • Jésus Christ au milieu des docteurs, (Galerie Palatine, florence)
  • L'enfant Jésus entre les bras de Siméon, (Galerie Hinlopen, Amsterdam)
  • Le songe de Jacob, 1672 (Agnes Etherington Art Centre, Canada)
  • La Continence De Scipion, 1669 (Musée des beaux-arts Lille)
  • Le Denier De César, 1673 (Musée des beaux-arts Lille)
  • Le Joueur de Flute (Musée des beaux-arts de Bordeaux)
  • Seigneur Hollandais, (Musée municipal La Roche-sur-Yon)

Note et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de la ville Amsterdam
  2. Nouveau Larousse illustré Claude Augé
  3. La gazette drouot ?- Un autoportrait de Rembrandt...

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]