Georges Bugnet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bugnet.
Georges Bugnet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 101 ans)
St. AlbertVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinction

Georges Bugnet (Chalon-sur-Saône, - St. Albert (Alberta), ) est un écrivain, un journaliste et un horticulteur canadien et français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie dans plusieurs collèges, avec les pères oblats et à l'Université de Dijon, fait des séjours dans les séminaires locaux et est rédacteur de plusieurs journaux catholiques. Ayant rencontré un missionnaire colonisateur, il s'établit ensuite à Saint-Boniface, au Manitoba, en 1905 et à Rich Valley, en Alberta.

Auteur de plusieurs romans, qu'il publie sous le pseudonyme de Henri Doutremont, Bugnet contribue à fonder l'Association canadienne-française de l'Alberta et reçoit l'Ordre des palmes académiques.

Pendant plus de trente ans, il est le directeur du district scolaire de Lac-Sainte-Anne. Il correspondait régulièrement avec Camille Roy et Arthur Maheux.

Une variété de rose qu'il a découverte porte par ailleurs le nom de Bugnet.

Il meurt en 1981 à l'âge de 101 ans.

Honneurs[modifier | modifier le code]

  • Éponyme: Georges Bugnet Award for Fiction (novel) de la "Writers Guild of Alberta"

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

  • Le Lys de sang, 1923
  • Nypsya, 1924
  • Le Pin du muskeg, 1924
  • La Défaite, 1934
  • Siraf, 1934
  • La Forêt, 1935
  • Les Voix de la solitude, 1938
  • Hymne à la nuit, 1939
  • Canadiana, 1941
  • Albertaines : anthologie d'œuvres courtes en prose, 1981

Revues et journaux[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]