Georges Addor (architecte)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Georges Addor, né le 24 septembre 1920 à Plainpalais et décédé le 18 août 1982 à Genève, est un architecte suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de droit (-) et d'architecture à Genève, il obtient un diplôme d'architecte de l'École polytechnique fédérale de Zurich en 1948.

Appelé à succéder à son père, il reprend en l'agence immobilière Addor & Julliard et y ouvre un bureau d'architecture[1]. Sa contribution majeure réside dans la réalisation de cités résidentielles exemplaires de l'urbanisme genevois moderne : la campagne Cayla (-), le parc de Budé (-), la cité-satellite de Meyrin (-) et celle du Lignon sur le territoire de la commune de Vernier (-), mais également la réalisation en du bâtiment abritant le quartier général de Rolex.

Il sera membre de la Société suisse des ingénieurs et des architectes et de la Fédération des architectes suisses dès .

Vue depuis l'hôtel Intercontinental sur l'ensemble résidentiel du parc de Budé
AddorLignon04
AddorMeyrin02
Le Lignon vu du Salève

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le bureau changera de nom pour devenir Julliard & Bolliger en puis De Planta & Portier depuis selon leur site web

Sources[modifier | modifier le code]