George C. Baker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baker et George Baker.
George C. Baker
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Instruments
Orgue, orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

George C. Baker, né le 9 juin 1951 à Dallas, est un organiste et un compositeur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfant, George Baker apprend le piano puis l'orgue en 1961. Il fait des études musicales à l'église méthodiste de Dallas avec Phil Baker, puis à l'Université méthodiste du Sud à Dallas avec Robert T. Anderson. Il remporte le concours régional puis national de l'American Guild of Organists. En 1973, il part pour la France travailler avec Marie-Claire Alain, Pierre Cochereau, Jean Langlais et André Marchal. Il est nommé organiste suppléant de l'église anglicane Saint-Georges à Paris. En 1974, il remporte le grand prix d'interprétation au concours Grand Prix de Chartres. A la Schola Cantorum de Paris, il obtient le Diplôme de Virtuosité en 1975. Il enregistre l'intégrale de l'œuvre pour orgue de Jean-Sébastien Bach, Darius Milhaud (en première mondiale) et de Louis Vierne (avec Pierre Cochereau). En 1979, il obtient son doctorate à l'Université du Michigan. En 1987, il cesse son activité d'organiste puis après des études de médecine à Dallas, devient en 1991 médecin puis dermatologue. Aujourd'hui, il est lecteur de l'improvisation à l'Université Rice à Houston. Il est membre du jury de plusieurs prestigieuses compétitions dont le Grand Prix de Chartres (2000 et 2004) et souvent demandé comme consultant pour des projets de construction d’orgues neufs.

Compositions[modifier | modifier le code]

Orgue[modifier | modifier le code]

  • Far-West Toccata (écrit en 1969/révisée en 2008. Inédit)
  • Berceuse-Paraphrase (Chicago: H. T. Fitzsimmons Company, 1993)
  • Divertissement (Chicago: H. T. Fitzsimmons Company, 1996)
  • Chorale-Prelude on "Wer nur den lieben Gott lässt walten" (écrit en 2000. Inédit)
  • At the River (Tarzana: Fred Bock, 2000)
  • Tuba Tune Ragtime (Tarzana: Gentry Publications, 2004)
  • Chorale-Fugue on "Nun komm, der Heiden Heiland" (écrit en 2004. Inédit)
  • Toccata-Gigue on the Sussex Carol (Dallas: Baroque Notes, Inc., 2010)
  • Variations on "Rouen" (Dallas: Baroque Notes, Inc., 2011)
  • Tiento Grégorien (Dallas: Baroque Notes, Inc., 2011)
  • Lamento (Dallas: Baroque Notes, Inc., 2013)
  • Procession Royale (Dallas: Baroque Notes, Inc., 2017)
  • Danse Diabolique (Dallas: Baroque Notes, Inc., 2017)
  • Prelude on "The Lone, Wild Bird" (Dallas: Baroque Notes, Inc., 2017)
  • Deux Evocations (Dallas, TX: Baroque Notes, Inc., 2017):
    • Evocation 1: June 2, 1937 (Ad Memoriam Louis Vierne)
    • Evocation 2: April 22, 1984 (Ad Memoriam Pierre Cochereau)

Orgue et autres instruments[modifier | modifier le code]

  • Rumba pour orgue et quatre percussionnistes (écrit en 2015. Dallas: Baroque Notes, Inc., 2017)

Chœur[modifier | modifier le code]

  • Noels pour quatre voix mixtes et orgue (Tarzana: Gentry Publications, 2000)
  • Nun komm, der Heiden Heiland pour chœur et orgue (écrit en 2004. Inédit)
  • Our Father pour quatre voix mixtes (écrit en 2005. Inédit)

Source[modifier | modifier le code]

Alain Pâris Dictionnaire des interprètes Bouquins/Laffont 1988, p. 178

Liens externes[modifier | modifier le code]