André Marchal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde de l’orgue image illustrant la musique classique
Cet article est une ébauche concernant le monde de l’orgue et la musique classique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marchal.
André Marchal
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

André Marchal, né le à Paris, mort le à Saint-Jean-de-Luz, est un organiste, un professeur d'orgue et un improvisateur français, aveugle de naissance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut au Conservatoire de Paris, l'élève de Gigout (orgue et improvisation) de 1911 à 1913 et de Caussade en contrepoint et fugue (prix obtenu en 1917). Diplômé du Conservatoire de Paris, il fut professeur d'orgue à l'Institut national des jeunes aveugles de 1919 à 1959, devint suppléant de Gigout à Saint-Augustin, puis titulaire des orgues de Saint-Germain-des-Prés (1915-1945) et de Saint-Eustache (1945-1963).

Il a formé de nombreux musiciens de talent parmi lesquels on peut citer Gaston Arel, Robert Hamon, Peter Hurford, Susan Landale, Jean Langlais, Jean-Pierre Leguay, Antoine Reboulot, Louis Thiry, Jean Wallet.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]