Gaston Diamé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diamé.

Gaston Diamé
Image illustrative de l’article Gaston Diamé
Biographie
Nationalité Drapeau de Mauritanie Mauritanien
Naissance (46 ans)
Lieu Dakar (Sénégal)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 1991-2012
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1991-1996 Drapeau de la France Saint-Christophe Châteauroux
1996-1997 Drapeau de la France SO Romorantinais
1997-1998 Drapeau de la France US Joué-lès-Tours21 (2)
1998-2001 Drapeau de la France FC Bourges
2001-2003 Drapeau de la France Stade de Reims25 (7)
2003-2004 Drapeau de la France Angoulême CFC16 (1)
2004-2005 Drapeau de la France AS Yzeure16 (4)
2005-2010 Drapeau de la France SN Imphy Decize
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2003 Drapeau : Mauritanie Mauritanie 2 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2010-2012 Drapeau de la France SN Imphy Decize
2013 Drapeau de la France Paris FC
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 18 janvier 2015

Gaston Diamé est un footballeur international mauritanien né le à Dakar. Il évolue au poste d'attaquant du début des années 1990 au début des années 2010. Il se reconvertit en entraîneur à la fin des années 2000.

Gaston Diamé possède 2 sélections en équipe de Mauritanie, acquises lors de l'année 2003.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière d'entraineur[modifier | modifier le code]

De 2009 à 2010, il entraîne le Sud Nivernais Imphy Decize, évoluant en tant qu'entraîneur-joueur.

En 2012 il est entraineur adjoint au Paris FC[3].

Il est nommé entraîneur au Paris FC de décembre 2012 à juillet 2013. puis remplacé par Christophe Taine[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Gaston Diamé », sur footballdatabase.eu
  2. Fiche de Gaston Diamé sur National Football Teams
  3. Diamé, l’intérimaire rasta du Paris FC, Laurent Pruneta, Le Parisien, 22 février 2013
  4. « Christophe Taine: "Un club comme le Paris FC, ça ne se refuse pas !" », sur leparisien.fr (consulté le 18 décembre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]