Gaspard-Marie-Jacques-Ernest de Roquemaurel de Saint-Cernin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Maison de Roquemaurel.

Gaspard-Marie-Jacques-Ernest de Roquemaurel de Saint-Cernin, né le à Oust et décédé le à Versailles, est un militaire et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Entré au service militaire en 1834, il fut mis à la retraite le 1er juillet 1870, comme ancien commandant de la place de Belle-Île et lieutenant-colonel d'infanterie. Il commanda, en octobre 1870, la garde nationale mobilisée de l'Ariège. Élu, le 8 février 1871, représentant de ce département à l'Assemblée nationale, le 2e sur 5, il prit place à droite et vota pour la paix, pour l'abrogation des lois d'exil, pour la pétition des évêques, contre le service de trois ans, pour la démission de Thiers, pour le septennat, pour le ministère de Broglie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]