Garba (plat ivoirien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Garba)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Garba (homonymie).
Attiéké et poisson thon.

Le garba est un plat populaire ivoirien à base de semoule de manioc accompagné de poisson thon essentiellement vendu dans de petites échoppes de rue généralement tenues par des hommes.

Il se compose d'attiéké (semoule de manioc) et de morceaux de thon frits accompagnés de piments frais hachés et, selon les variantes, de tomate et d'oignon, le tout relevé par un cube d'assaisonnement (essentiellement le cube Maggi). On l'appelle aussi attiéké-poisson, zéguen, foin, guéro, ganguatte, béton ou zeh. Il constitue par excellence le repas rapide et bon marché des jeunes Abidjanais.

La dénomination « garba » est manifestement liée au fait que ce mets est essentiellement vendu par des ressortissants nigériens, « Garba » étant un patronyme populaire au Niger. C'est en 1990, avec l'arrivée du zouglou, un genre musical ivoirien, que le garba a été de plus en plus prisé par les Ivoiriens. Les « garbadromes » se sont en effet installés le long des cités universitaires comme celle de Yopougon, lieu où est né le zouglou.

Au début, on pouvait manger ce repas avec 150 francs CFA (attieké 50 FCFA, avec poisson 100 FCFA), mais en 2011, le prix du thon ayant augmenté il faut au minimum le double, soit 300 FCFA (environ 1/2 €) les prix du poisson variant entre 150 et 300FCFA parfois plus pour les « garbadromes » de luxe.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :