Galeries Bartoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Galeries Bartoux sont des galeries d'art contemporain.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1993, Robert Bartoux, Jean-Guy Bartoux, Isabelle Bartoux inaugurent à Honfleur leur premier espace consacré à l'art contemporain[1]. Roger Bartoux, éditeur d’art est le père de Robert et Jean-Guy Bartoux. En il organise à l’hôtel Negresco à Nice la présentation du livre l' Apocalypse de saint Jean édité par Joseph Fôret et illustré par Salvador Dali. Robert Bartoux, âgé de 7 ans, est présenté à Salvador Dali[2].

En 1995 Les Galeries Bartoux s’agrandissent en ouvrant un nouvel espace à Saint-Paul de Vence. L’ouverture des galeries de Megève et Courchevel suivent en 1996.

Les Galeries Bartoux exposent des artistes émergents avec les l’œuvre d’autres artistes confirmés ou celles de grands maîtres[3]. Parmi eux peuvent être notamment cités : Fred Allard, Bruno Catalano, Niki de Saint Phalle, Shepard Fairey, Tamara de Lempicka, Sam Francis, Fernando Botero, Carlos Cruz Diez, Robert Combas, Michel Bassompierre, Philippe Pasqua, Tom Wesselmann, JonOne.

À partir des années 2000 les Galeries Bartoux s’ouvrent à l’international avec une nouvelle galerie à Paris en 2003, puis New-York en 2007, Singapour en 2014, Londres en 2015, Monaco en 2018 et Miami en 2020[4],[5].

En 2008 les Galeries Bartoux organisent l’événement l’Art au Sommet à Courchevel[6][source insuffisante]. Le concept est d’associer art et montagne en créant un musée éphémère à ciel ouvert. L'évènement est reconduit chaque année pendant la saison hivernale[6][source insuffisante].

En 2009, à l’occasion de la commémoration du 20e anniversaire de la mort de Salvador Dali, les Galeries Bartoux exposent au Château de Pommard, en Bourgogne, une quarantaine d’œuvres sélectionnées parmi les sculptures et les gravures de la Fondation Gala-Salvador Dalí[7]. Cet événement est renouvelé chaque année jusqu’en 2012[8].

En parallèle, les Galeries Bartoux participent à des foires d’art internationales comme le Art stage Singapour[9], Urban art fair Paris[10][source insuffisante], Urban art fair NYC, Art Context Miami[11][source insuffisante] .

En juin 2019 les Galeries Bartoux Paris située Avenue Matignon consacre l’intégralité de son espace de 500m2 à l’artiste JonOne[12].

La même année Les Galeries Bartoux présentent une exposition Botero in Monaco[13].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « L'Évènement Magazine n°5 déc 15/jan 2016 - Page 46 - 47 », sur fr.1001mags.com (consulté le )
  2. « ROBERT BARTHOUX », sur LIFE IS ART (consulté le )
  3. « Ne pas réserver l'Art à une élite », sur La Tribune (consulté le )
  4. (en-US) Sandra Naigeon, « From Honfleur to New York - », (consulté le )
  5. « Bartoux traverse le Channel | FIRSTLUXE », sur www.firstluxemag.com (consulté le )
  6. a et b Vert0 800 008 902, « 10 ans d'art au sommet - Mairie de Courchevel », sur www.mairie-courchevel.com (consulté le )
  7. « Salvador Dali au Château de Pommard en Bourgogne », sur https://www.femina.fr (consulté le )
  8. « Dali s'invite au Château de Pommard », sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté (consulté le )
  9. (en) « Galeries Bartoux at Art Stage Singapore 2017 | Galeries Bartoux | Artsy », sur www.artsy.net (consulté le )
  10. « UAF | SOLO SHOWS 2019 », sur Urban Art Fair (consulté le )
  11. (en) « Galeries Bartoux », sur www.contextartmiami.com (consulté le )
  12. BFMTV, « Avec 18 galeries dans le monde entier, le groupe Galeries Bartoux démocratise le milieu de l’art contemporain », BFMTV (consulté le )
  13. « PHOTOS. Venez découvrir gratuitement l'exposition consacrée à Fernando Botero à Monaco », sur Monaco-Matin, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]