Fred Allard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fred Allard
Fred allard.jpg
Biographie
Naissance
(52 ans)
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Française
Activité
Peinture, sculpture, photographie
Autres informations
Mouvement
Art contemporain
Site web

Fred Allard, né le [1], est un artiste contemporain français. Il exerce dans son atelier familial de Saint-Laurent-du-Var, à proximité de Nice.

Il est connu pour ses sculptures à base de sacs compressés et figés dans la résine. Dans sa série intitulée "Vide ton sac", Fred Allard vide les sacs de personnalités pour les transformer en œuvres[2],[3].

Depuis 2011, il est représenté par les Galeries Bartoux dans six galeries françaises, ainsi qu’à Londres et Singapour[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père Pierre Allard fonde l'association Architectes sans frontières en 1979.

Passionné par la mode et le design, il commence sa carrière professionnelle à travers la photographie[3].

Il fonde en 2008 le site « Vitrines Parisiennes » consacré à la mode féminine[3].

En 2011, Nicole Rubi l’invite à exposer ses premières œuvres dans son établissement “La Petite Maison”, à Nice[5].

En 2012, il expose à la galerie Maud Barral, à Nice. Son exposition "Héroïnes" est consacrée aux femmes, et notamment à Kate Moss[6].

En 2017, Fred Allard expose ses œuvres au Royal Monceau en collaboration avec les Galeries Bartoux[7],[8].

En 2018, il s'est vu confier les objets fétiches du footballeur brésilien Neymar, afin de les cristalliser dans une oeuvre de sa série "Vide ton sac" dans le cadre d'une opération caritative[9],[10],[11].

En 2018, au profit du Téléthon, il réalise dans le cadre d'une vente aux enchères une sculpture de sa série "Vide ton sac" à partir des objets personnels de Pascal Obispo[12],[13].

En 2019, Fred Allard expose les œuvres de sa série "Vide ton sac" à l'hôtel Barrière Les Neiges à Courchevel, avec les Galeries Bartoux[4],[14],[15].

En juin 2019, Fred Allard inaugure sa première galerie à l'Hôtel Lutetia à Paris. L'oeuvre réalisée pour la fondation Neymar JR., qui aide les enfants défavorisés au Brésil, y est exposée.[16],[17]

Influences[modifier | modifier le code]

Les œuvres de Fred Allard sont influencées par la culture populaire, le pop art, le street art, Andy Warhol et Basquiat[18].

Il trouve également son inspiration dans l'école de Nice, notamment Cesar pour ses compressions, Arman pour ses inclusions.

A travers ses œuvres, Fred Allard explore les thématiques du luxe et de la société de consommation[9],[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fred Allard », sur www.uwantart.net (consulté le 21 mars 2019)
  2. Télé Matin, « Coulisses - Fred Allard vide son sac » [vidéo], (consulté le 25 mars 2019)
  3. a b et c « A Nice, Fred Allard se fait une place dans le monde de l'art », sur Culturebox (consulté le 21 mars 2019)
  4. a et b « Fred Allard expose à l'Hotel Barrière des neiges », sur Luxus Plus, (consulté le 21 mars 2019)
  5. Frédéric Brillet, « Nice, Marseille, Aix... les tables les plus branchées (et savoureuses) de la région », sur Capital.fr, (consulté le 3 avril 2019)
  6. Aurélie Mignone, « Fred Allard entre femmes et liberté... - Art Côte d'Azur », sur www.artcotedazur.fr (consulté le 21 mars 2019)
  7. 30 Sep 2017 | Lancement et Tendance, « Fred Allard vide son sac au Royal Monceau », sur ABC-Luxe, (consulté le 21 mars 2019)
  8. a et b « Fred Allard vide son sac ! », sur Infrarouge, (consulté le 3 avril 2019)
  9. a et b « Un artiste niçois fait «vider son sac» pour faire des œuvres d’art », sur www.20minutes.fr (consulté le 21 mars 2019)
  10. Télé Matin, « Coulisses - Fred Allard vide son sac », (consulté le 26 mars 2019)
  11. « Il a mis Neymar dans un sac », sur sfrpresse.sfr.fr (consulté le 24 juin 2019)
  12. « Pour le Téléthon, Pascal Obispo a mis la main sur plus de 100 objets de célébrités », sur Le Huffington Post, (consulté le 3 avril 2019)
  13. « Fred ALLARD, en… », sur www.drouotonline.com (consulté le 3 avril 2019)
  14. Paris Match, « L’Hôtel Barrière Les Neiges, l’ultra luxe à 1850m d’altitude », sur parismatch.com (consulté le 25 mars 2019)
  15. « Hot Spot : l'Hôtel Barrière les Neiges à Courchevel », sur www.lofficiel.com (consulté le 10 avril 2019)
  16. « Une sculpture faite avec les crampons de Neymar vendue pour la bonne cause », sur www.20minutes.fr (consulté le 28 juin 2019)
  17. Le JDD, « Fred Allard, le plasticien qui a mis Neymar dans un sac », sur lejdd.fr (consulté le 28 juin 2019)
  18. Publié par Unknown, « L’artiste Fred Allard vide son sac en collaboration avec les Galeries Bartoux au Royal Monceau du 28 septembre au 20 novembre 2017 », sur Kalos mega (consulté le 3 avril 2019)