Gai Brillant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gai Brillant
Race Trotteur français
Père Podosis
Mère Altissima
Père de mère Mon Tourbillon
Sexe Mâle
Naissance
Pays de naissance Drapeau de la France France
Mort 2014
Éleveur Maurice Guérin
Propriétaire Gitte Poulsen-Allaire
Entraîneur Philippe Allaire
Jockey Jean-Philippe Mary
Record 1'14"7[1]
Gains en courses 1 050 374 [1]
Principales victoires Saint-Léger des Trotteurs
Prix d'Essai
Prix de Vincennes
Prix des Centaures
Prix du Président de la République
Prix des Élites

Gai Brillant est un cheval trotteur français, né le 29 avril 1994[2] et mort en août 2014, spécialiste du trot monté. Il se fit remarquer par deux saisons exemplaires où il emporta la plupart des classiques et semi-classiques réservés à sa génération dans sa spécialité.

Naissance et élevage[modifier | modifier le code]

Carrière de course[modifier | modifier le code]

Carrière au haras[modifier | modifier le code]

Ses premiers produits sont des M (nés en 2000)[3]. Le plus riche est Nobilis Giel 1'12, né en 2001, ayant gagné 797 200 [4], lauréat notamment du Prix d'Essai et du Prix des Centaures. Trente-quatre des produits de Gai Brillant ont dépassé les 100 000 [4] dont Ragtime du Parc et Okapi de Fael, également vainqueurs de Groupe II. Il meurt à la fin du mois d'août 2014, euthanasié à la suite d'une blessure accidentelle[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Origines de Gai Brillant[1], mâle, bai.
Père
Podosis
Florestan (US) Star's Pride (US) Worthy Boy (US)
Stardrift (US)
Roquépine Atus II
Jalna IV
Civette II Paléo Fandango
Rosina
Sa Reine Garde Moi
Victoria Queen
Mère
Altissima
Mon Tourbillon Amyot Garde Moi
Ouistreham II
Tornade IV Chabrier
Katia Bonheur
Ocre et Verte Duc de Vrie Quirinus III
Jézabel Héro
Héra de Bellouet Paléo
Lola de Bellouet

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Trot-pedigree.fr - Gai Brillant » (consulté le 12 septembre 2015)
  2. « Fiche de la base SIRE de Gai Brillant », sur Site des Haras nationaux (consulté le 12 septembre 2015)
  3. « Trot-pedigree.fr - Production de Gai Brillant (par années) » (consulté le 11 août 2016)
  4. a et b « Trot-pedigree.fr - Production de Gai Brillant (par gains) » (consulté le 11 août 2016)
  5. « Mort de l’étalon Gai Brillant », sur equidia.fr, Equidia (consulté le 11 août 2016)