Balancier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pendule

Un balancier est un dispositif mécanique servant à régulariser le mouvement d'un mécanisme ou à maintenir l'équilibre ou la stabilité[1]. C'est aussi de manière plus générale une pièce mécanique réalisant un mouvement de balancement.

Horlogerie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : balancier (horlogerie).

Balancier : Une pièce mécanique servant à régulariser le mouvement d'un mécanisme d'horloge ou de montre. Un balancier d'horloge, une balançoire, etc. constituent des pendules pesants.

Mécanique[modifier | modifier le code]

Une pièce mécanique transmettant un mouvement ou une force :

Équilibre / Stabilité[modifier | modifier le code]

Un dispositif, organe, ou mouvement servant à maintenir l’équilibre ou la stabilité :

  • la longue perche dont se servent les funambules et les danseurs de corde pour se tenir en équilibre ;
  • un dispositif comprenant des éléments placés à l’extérieur d’un bateau pour l’empêcher de chavirer, comme sur une pirogue à balancier ;
  • le rudiment d'aile postérieure des diptères (ordre d’insectes), nommé balancier, parce qu’il est supposé servir à l'insecte pour maintenir l'équilibre de son corps pendant le vol ; appelé aussi haltère, car il en rappelle la forme : voir les diptères.

Frappe / presse[modifier | modifier le code]

Un appareil servant à amplifier un mouvement ou une force, comme une presse :

  • une machine analogue est utilisée en reliure.

Instruments de musique[modifier | modifier le code]

Une pièce du châssis d’un instrument de musique à clavier sur laquelle pivotent les touches, appelée aussi barre de balancier : voir clavecin et Coupes de la mécanique d’un piano droit et d’un piano à queue.

Vérificateur de balances[modifier | modifier le code]

Celui qui vérifie les balances et autres instruments de pesage : voir À tous les temps, à tous les peuples, une histoire de la métrologie. Le saint patron des balanciers est saint Michel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Définition du CNTRL

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Morisot J.M., Tableaux détaillés des prix de tous les ouvrages du bâtiment (serrurerie), Carilian, (lire en ligne)

  1. p. 4

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :