Friedrich Burgmüller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Burgmüller.

Friedrich Burgmüller

Description de l'image  defaut.svg.
Nom de naissance Johann Friedrich Franz Burgmüller
Naissance 4 décembre 1806
Ratisbonne, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès 13 février 1874 (à 67 ans)
Beaulieu, Marolles-en-Hurepoix, Drapeau de la France France
Activité principale Compositeur
Famille Norbert Burgmüller (frère)

Johann Friedrich Franz Burgmüller est un compositeur allemand né à Ratisbonne le 4 décembre 1806 et mort à Beaulieu, Marolles-en-Hurepoix, le 13 février 1874[1]. Il est le frère aîné de Norbert Burgmüller.

Fichier audio
Berceuse extraite des études op. 109 (info)

Des difficultés  pour  écouter le fichier ? Des problèmes pour écouter le fichier ?

Il s'installe à Paris et compose beaucoup de musiques de ballets, ainsi que des pièces de salon pour piano dans un style léger, pour répondre au goût des mélomanes de son temps.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Avec numéro d'opus
  • 6 Mélodies gracieuses de Bellini, Op.26
  • Souvenir de Bellini, Op.27
  • Souvenir de Schönbrunn, Op.32
  • La Cachucha, Op.36
  • Murmures du Rhone, Op.66
  • Corbeille de roses, Op.68
  • Fleurs Mélodiques, Op.82
  • Fantaisie Brillante sur 'Ernani' de Verdi, Op.92
  • Blaue Äuglein, Op.93
  • Les Étincelles, Op.97
  • 25 Études faciles et progressives, Op.100
  • 12 Études, Op.105
  • 18 Études, Op.109
Sans numéro d'opus
  • L'ange consolateur
  • Ay Chiquita
  • 3 Nocturnes pour violoncelle et Guitare
  • Le Pardon de Ploërmel
  • La Péri
  • Souvenirs de Londres
  • Arabesque

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Klaus Martin Kopitz, Der Düsseldorfer Komponist Norbert Burgmüller. Ein Leben zwischen Beethoven – Spohr – Mendelssohn, Kleve 1998, ISBN 3-9805931-6-9

Exemples sonores[modifier | modifier le code]

YouTube

  • Jean-Luc Perrot joue quelques Etudes op. 100 de Friedrich Burgmüller, sur un pianoforte Pleyel, contemporain des pièces musicales interprétées.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Pas-de-deux des Paysans, composé et inséré dès la création en juin 1841 dans le ballet "Giselle ou les Wilis", d'Adolphe-Charles ADAM : se retrouve dans de nombreuses versions discographiques de "Giselle", notamment celle dirigée en 1962 par Richard Bonynge, à la tête de l'Orchestre Symphonique de Londres, publiée chez Decca "Fête du Ballet".
  • Dans le même coffret, interprété en 1968 par les mêmes interprètes, on peut découvrir l'intégralité du seul enregistrement à ce jour du ballet de Burgmüller intitulé "La Péri", composé, tout comme "Giselle", sur un livret de Théophile GAUTIER.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives départementales de l'Essonne - état-civil de Marolles-en-Hurepoix