Francis Bertin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bertin.
Francis Bertin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Francis Bertin (né en 1949) est un traducteur, historien et chercheur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Intéressé d'abord par le thème de « l'Europe sous Hitler », il fait paraître 3 volumes de cette étude volumineuse qui est sa thèse de Sciences Politiques (mention très bien et diplôme décernés par René Cassin).

Par la suite, il devient le spécialiste en France, traducteur et éditeur critique des œuvres de Jean Scot Erigène éditées aux Presses universitaires de France et de nouvelles traductions de Nicolas de Cues aux Éditions du Cerf. Francis Bertin intègre l’Ecole Pratique des Hautes Etudes en 1974 pour y suivre les séminaires de plusieurs philosophes médiévistes et participer à leurs activités jusqu’en 1989.

Il se spécialise très tôt dans l’étude systématique de deux philosophes médiévaux, Jean Scot Erigène (IXe siècle) et Nicolas de Cues (XVe siècle) dont il entreprend de publier des traductions commentées et dont il devient l'un des meilleurs traducteurs.

Publications : traduction commentée de 3 traités sur la Docte Ignorance et la Coïncidence des Opposés (1991) et Sermons eckhartiens et dyonisiens (1998) Éditions du Cerf.

Puis, traduction commentée du De Periphyseon de Jean Scot Erigene en 4 volumes dans la collection Epiméthée aux PUF Presses universitaires de France.

Publications[modifier | modifier le code]

  • L'Europe de Hitler 1, Les Décombres des démocraties, Paris, Librairie française, 1976
  • L'Europe de Hitler 2, La Marche vers l'Est, Paris, Librairie française, 1977.
  • L'Europe de Hitler 3, Les Alliés du Reich, Paris, Librairie française, 1977.

Liens externes[modifier | modifier le code]