Francesco Maria Borzone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Francesco Maria Borzone
Naissance
Décès
Activités
Lieux de travail

Francesco Maria Borzone dit Bourzon, parfois appelé Mario Francesco Borzoni ou Francesco Borzoni (né en 1625 à Gênes, en Ligurie et mort dans la même ville en 1679) est un peintre italien baroque de l'école génoise au XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du peintre génois Luciano Borzone (1590 - 1645), Francesco Maria Borzone est connu pour ses copies des tableaux des grands maîtres. Les imitations de Borzone se reconnaissent à leur couleur plus tendre et plus légère que celle du maître, dont la touche est moins maniérée et plus précise.

Il excella dans la peinture de paysages et les scènes marines dans le style de Poussin et du Lorrain et fut employé à la cour de Louis XIV.

Il est le frère de Giovanni Battista Borzone et Carlo (les deux sont morts de la peste en 1657), également peintres.

En 1654, il a publié un traité sur les mouvements du soleil et les étoiles : Trattato della declinatione del sole, e delle stelle, Gênes, éditeur Stamperia de B. Guasco (1654).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Tempête en mer,
  • Marine, Paysage et Bataille navale, département arts graphiques du musée du Louvre, Paris.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Raffaello Soprani et Carlo Giuseppe Ratti (éditeur), Delle vite de' pittori, scultori, ed architetti genovesi, Thome II écrit par Carlo Giuseppe Ratti, Stamperia Casamara,Gênes, par Cinque Lampadi, sous licence de Superiori; numérisé par Googlebooks d'Oxford University le 2 février 2007, (lire en ligne), p. 243-254
  • Description historique et critique de l'Italie,Thome III,de Jérôme Richard, George White, Paris,1769.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Francesco Maria Borzone » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (Wikisource)
  • Théodore Lejeune, Guide théorique et pratique de l'amateur de tableaux: études sur les imitateurs et les copistes des maîtres de toutes les écoles dont les œuvres forment la base ordinaire des galeries, Volume 2, Gide 1864, p. 172