François Purcell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section est à actualiser. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Des passages de cet article sont obsolètes ou annoncent des événements désormais passés. Améliorez-le ou discutez des points à vérifier. Vous pouvez également préciser les sections à actualiser en utilisant {{section à actualiser}}.

image illustrant Montréal image illustrant un homme politique image illustrant québécois
Cet article est une ébauche concernant Montréal et un homme politique québécois.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Purcell.

François Purcell est une personnalité politique montréalaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

François Purcell commence sa carrière municipale en 1998 à titre de conseiller de la ville dans le district Saint-Édouard, dans l'arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie. Il siège sur la Commission sur les finances, les services administratifs et des ressources humaines de la ville de Montréal. Il est nommé chef du parti Vision Montréal le 3 mai 2006. Il succédait ainsi à Pierre Bourque qui avait alors décidé de quitter la scène politique municipale. Il a aussi présidé le caucus du parti Vision Montréal jusqu’au mois de novembre 2007. Il demeurera chef du Parti Vision jusqu'à la venue de Benoît Labonté à la tête du parti.

Au sein de l’opposition officielle de Montréal, il a été le responsable des finances, de la gestion stratégique, de la fiscalité, des services administratifs, du plan triennal d’immobilisations, des affaires corporatives, des ressources humaines et des sociétés para-municipales.

Il joint le Parti Union Montréal de Gérald Tremblay en 2009 mais il perd lors de l'Élection municipale montréalaise de 2009 au poste de Maire de l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville.