François Blanchetière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

François Blanchetière est un historien français. Disciple de Marcel Simon[1], il est professeur de religion comparée à l'Université Marc-Bloch de Strasbourg. Il étudie les relations entre le judaïsme et le christianisme dans les premiers siècles de l'ère chrétienne.

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

  • Aux sources de l'anti-judaïsme chrétien. IIe-IIIe siècles, Cahiers du Centre de recherche français de Jérusalem, 1995.
  • Enquête sur les racines juives du mouvement chrétien (30-135), Le Cerf, 2001.
  • Les premiers chrétiens étaient-ils missionnaires ? (30-135), Le Cerf, 2002.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marcel Simon a dirigé ses thèses, soutenues en 1970 et 1977 à l'Université de Strasbourg.

Liens externes[modifier | modifier le code]