Fraise Tagada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cet article court présente un sujet plus développé dans : Haribo.
Des fraises Tagada.

La Tagada est une confiserie de Haribo.

Inventée en 1969[1], elle se présente sous la forme d'une boule de guimauve aérée, recouverte de sucre fin coloré de rose et aromatisé. Son nom vient de sa forme, sa couleur et son goût qui imitent ceux de la fraise.

Le nom de cette confiserie est inspirée par le spectacle de music-hall où le directeur commercial d'Haribo a entendu la ritournelle "Tagada tsoin-tsoin". Tagada est fabriquée en France dans les usines de Marseille et d'Uzés[2].

En France, la Tagada est un des bonbons les plus vendus. Les ventes de Tagada atteignent un milliard d'unités par an en France[3],[1]. Il s'agit de la troisième meilleure vente de la marque en France[4]. Le produit est peu disponible, voire inconnu dans d'autres pays, notamment les États-Unis[5],[6].

Les ventes de Tagada en France s'élèvent à 15 millions d'euros en 2008[7].

En 2010, le groupe Haribo remplace les colorants E104, E124 et E129 connus pour le développement de l'hyperactivité auprès des enfants par des colorants naturels (mélange de curcumines, carmins et carotènes)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b 40 ans de Fraises Tagada ! sur le site d'Europe 1 le 8 février 2009.
  2. a et b « La fraise Tagada, le bonbon-doudou qui cartonne en temps de crise », L'Obs,‎ (lire en ligne)
  3. Article sur le site Masculin.com
  4. Le crocodile d'Haribo se refait une beauté,Keren Lentschner, Le Figaro, 10 janvier 2013.
  5. Keren Lentschner, « Haribo à la conquête des États-Unis », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne)
  6. « Le bonbon "made in France" à la conquête des Etats-Unis », www.francesoir.fr,‎ (lire en ligne)
  7. « Haribo fête les 40 ans de la fraise Tagada », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne)