Frères Bonneff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maurice Bonneff
Biographie
Naissance
Disparition
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 29 ans)
Nationalité
Activité
Léon Bonneff
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 32 ans)

Les frères Léon et Maurice Bonneff sont deux écrivains français morts à la guerre de 1914-1918.

Histoire[modifier | modifier le code]

Léon Bonneff est né le et Maurice le , tous deux à Gray (Haute-Saône). Maurice Bonneff est porté disparu le et Léon meurt des suites de ses blessures le 28 ou (références : Floréal et Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier mouvement social https://maitron.fr/spip.php?article77977). Leurs écrits sont dans la lignée de ceux de Zola par la description du monde ouvrier.

Léon Bonneff a notamment écrit un roman, Aubervilliers (1re édition : cahiers non brochés dans le magazine Floréal). Ils ont aussi écrit Marchands de folie, La Classe ouvrière, La Vie tragique des travailleurs et Les Métiers qui tuent[1].

La ville de Champigny-sur-Marne a une rue portant leur nom, ainsi que Bezons et Limoges.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Léon Bonneff, Le soldat-phénomène, monologue, Paris, Librairie théâtrale, 1906, 7 p. (BNF 31841314)
  • Léon Bonneff, Fine carotte, comédie, Paris, Librairie théâtrale, 1906, 23 p. (BNF 31841310)
  • Léon Bonneff, Le cambrioleur malgré lui, comédie, Paris, Librairie théâtrale, 1908 (BNF 38756025)
  • Léon Bonneff, Aubervilliers, Saint-Vaast-la-Hougue, L’Amitié par le livre, 1949, 288 p. (BNF 31841303)
- rééd. Saint-Denis, Éditions le Vent du Ch'min, 1981, 291 p. (ISBN 2-902920-10-5)
- rééd. Paris, Éditions L'Esprit des péninsules, coll. L'Alambic, 2000, avec une préface de Didier Daeninckx et une postface d'Henry Poulaille, 244 p. (ISBN 2-910435-74-1)
- Nouvelle édition, Talence, L'Arbre vengeur, coll. L'Alambic, 2015, avec une préface d'Eric Dussert (ISBN 979-10-91504-29-4).
  • Maurice Bonneff, Didier, homme du peuple, comédie, Paris, Éditions Payot, 1914, 300 p. (BNF 31841318)
- rééd. Bassac, Éditions Plein chant, 2018, coll. Voix d'en bas, 241 p. (ISBN 978-2-85452-335-5)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ouvrages disponibles sur Gallica

Liens externes[modifier | modifier le code]