Forces armées de Bolivie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les forces armées de Bolivie (en espagnol : Fuerzas Armadas de Bolivia) sont des organisations publiques chargées de la défense, face à des agression externes ou pour la défense interne. Elles assurent également la sécurité, la stabilité et protègent la Constitution bolivienne[1].

Les forces armées sont constituées par :

À cela s'ajoute des unités constituées de « pré-militaristes boliviens » (« Premilitares »), de corps de réserve, d’unités servant sous mandat et d'une unité d’urgence et de secours.

Depuis 2010, le commandant en chef des forces armées est le général Carlos Ramiro de la Fuente Bloch tandis que l'amiral Armando Pacheco Gutiérrez en est le chef d'état-major[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-René Garcia, Forces armées, police et gouvernements civils en Bolivie : une relation institutionnelle conflictuelle, OpenEdition, (lire en ligne).
  2. (es) « Evo Morales cambió al Alto Mando Militar y al comandante de la Policía », sur http://www.emol.com, (consulté le 15 août 2018).