Forêt nationale Gifford Pinchot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gifford.
Forêt nationale Gifford Pinchot
La montagne Old Snowy Mountain dans la réserve sauvage de Goat Rocks Wilderness
La montagne Old Snowy Mountain dans la réserve sauvage de Goat Rocks Wilderness
Localisation
Coordonnées 46° 45′ 29″ nord, 121° 27′ 00″ ouest
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'État de Washington Washington
Géographie
Superficie 534 059 ha[1]
Compléments
Protection 6 Wilderness Areas et un monument national
Statut United States National Forest
Administration Service des forêts des États-Unis

Géolocalisation sur la carte : Washington

(Voir situation sur carte : Washington)
Forêt nationale Gifford Pinchot

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Forêt nationale Gifford Pinchot
Carte du Gifford Pinchot National Forest

La forêt nationale Gifford Pinchot National Forest est une forêt nationale américaine située dans l'État de Washington aux États-Unis. Elle couvre une superficie de 5 537 km2 à l'ouest de la chaîne montagneuse des Cascades. Elle comporte les 445 km2 du monument national du mont St Helens créé en 1982 par le congrès américain.

Le congrès a également créé dans la zone depuis 1964:

Le bureau du service forestier est basé à Vancouver (Washington). Le nom de la forêt vient d'un chef du Service des forêts des États-Unis s'appelant Gifford Pinchot. Celui-ci a énormément participé à la création du système national des forêts.

Histoire[modifier | modifier le code]

La forêt est une des plus anciennes forêt nationale des USA. D'abord faisant partie de la Mount Rainier Forest Reserve en 1897, la zone fut ensuite séparée en tant que Columbia National Forest en 1908. Son nom actuel lui a été donné en 1949.

Géographie[modifier | modifier le code]

La forêt nationale est située dans une région montagneuse comprise entre le Mont Saint Helens et le Mont Adams non loin du fleuve Columbia qui passe plus au sud. La région est volcanique.

Curiosités[modifier | modifier le code]

La forêt abrite plusieurs espèces menacées. On y retrouve le saumon Chinook, le pygargue à tête blanche, le grizzly, le loup...

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Table 4 - Areas by State (30-Sep-2009) », sur United States Forest Service, (consulté le 6 mars 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]