Tatoosh Wilderness

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les États-Unis image illustrant la conservation de la nature
Cet article est une ébauche concernant les États-Unis et la conservation de la nature.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Tatoosh Wilderness
Image illustrative de l'article Tatoosh Wilderness
Catégorie UICN Ib (zone de nature sauvage)
Emplacement Washington Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville proche Seattle
Coordonnées 46° 42′ 00″ Nord 121° 39′ 00″ Ouest / 46.7, -121.65
Superficie 63,74 km2
Création
Administration Service des forêts des États-Unis

Géolocalisation sur la carte : Washington

(Voir situation sur carte : Washington)
Tatoosh Wilderness

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Tatoosh Wilderness

La Tatoosh Wilderness est une aire sauvage (Wilderness) américaine de 64 km2 située dans le centre de l’État de Washington au nord-ouest des États-Unis[1] depuis 1984[2].

Cette zone de protection est située à l’intérieur de la forêt nationale Gifford Pinchot et se trouve juste à côté du parc national du Mont Rainier.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le mot Tatoosh signifie « Poitrine » en jargon Chinook[2]. En 1932, un poste de surveillance pour les départs d’incendie de forêt y est construit. Martha Hardy écrira par la suite son expérience lorsqu’elle y travailla comme vigie dans son livre de 1947 intitulé Tatoosh[3].

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Tatoosh Wilderness », Official Government Website FirstGov (consulté le 6 mars 2010)
  2. a et b (en) « Tatoosh Wilderness », Gifford Pinchot National Forest, USDA Forest Service (consulté le 25 novembre 2006)
  3. (ISBN 0-89886-005-9)