Football en Inde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le football est l'un des sports les plus populaires en Inde, après le cricket. Il est très populaire au Bengale-Occidental, à Goa, au Kerala et dans tout le Nord-Est indien, particulièrement au Manipur, au Meghalaya, au Mizoram, et au Sikkim.

Même si l'Inde a déjà été vainqueur deux fois de l'épreuve de football aux Jeux asiatiques, le niveau du football indien s'est dégradé en raison notamment d'un manque d'investissements et de l'influence forte du cricket (l'équipe d'Inde de cricket est parmi les trois meilleures du monde)[1]. Dans le même temps, le niveau des pays asiatiques où le football était le sport le plus populaire continuait à grimper. En septembre 2006, l'Inde et le Brésil ont signé un accord pour mettre en place un système d'entraînements de footballeurs et de coachs indiens[2].

Bengal Premier League Soccer[modifier | modifier le code]

En 2012 est lancé la Bengal Premier League Soccer, un championnat de haut niveau qui regroupe six équipes du Bengale-Occidental. Des joueurs de renommées mondiales sont recrutés pour lancement de cette nouvelle ligue (Hernán Crespo, Fabio Cannavaro, Robert Pirès, David Trezeguet, Robbie Fowler, Jay Jay Okocha, Nicolas Anelka[3] et Juan Pablo Sorín).

Cette ligue regroupe 6 équipes basées dans 6 villes du Bengale-Occidental et est organisée selon un format inspiré de la Major League Soccer américaine et de l'Indian Premier League de cricket.

La première saison de PLS devait débuter le 25 février 2012 mais a été repoussée avant d'être purement et simplement annulée.

Chaque équipe devait se rencontrer deux fois : à domicile et à l'extérieur. À l'issue de cette saison régulière devaient avoir lieu des playoffs.

Équipes participantes[modifier | modifier le code]

Equipe Ville Joueur phare Autres joueurs étrangers Entraineur
Barasat Uro Musketeers Barasat Drapeau : Argentine Hernán Crespo Drapeau : Équateur Christian Lara ; Drapeau : Bolivie Joaquín Botero ; Drapeau : Corée du Sud Park Byoung-Gyu Drapeau : Islande Teitur Thordarson
Bengal Tuskers Siliguri Drapeau : Italie Fabio Cannavaro Drapeau : États-Unis Santino Quaranta ; Drapeau : Bolivie Limberg Gutierrez ; Drapeau : Corée du Sud Hwang Gyu-Hwan Drapeau : Bolivie Marco Etcheverry
Kolkata Camelians Calcuta Drapeau : Angleterre Robbie Fowler Drapeau : Nigeria Robert Egbeto ; Drapeau : Costa Rica Daniel Varela ; Drapeau : Corée du Sud Park Ji-Sung Drapeau : Angleterre Peter Reid
Manchester Howrah Howrah Drapeau : France Robert Pirès Drapeau : Bolivie Jose Gabriel Rios ; Drapeau : Costa Rica Diego Madrigal ; Drapeau : Corée du Sud Byun Yoon-Chul Drapeau : Portugal Fernando Couto
Durgapur Vox Champions Durgapur Drapeau : Nigeria Jay-Jay Okocha Drapeau : Guatemala José Carlos Castillo ; Drapeau : Costa Rica Alonso Solís ; Drapeau : Corée du Sud Kim Bong-Kyeom Drapeau : Nigeria Samson Siasia
Haldia Heroes Haldia Drapeau : Argentine Juan Pablo Sorín - Drapeau : Angleterre John Barnes


Notes et références[modifier | modifier le code]