Fontenoy (Antoing)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fontenoy
Fontenoy (Antoing)
Église de Fontenoy
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Arrondissement Tournai-Mouscron
Commune Antoing
Code postal 7643
Zone téléphonique 069
Démographie
Gentilé Fontenoysien(ne)[1]
Géographie
Coordonnées 50° 34′ nord, 3° 28′ est
Localisation
Localisation de Fontenoy
Localisation de Fontenoy au sein d'Antoing
Géolocalisation sur la carte : Hainaut
Voir sur la carte administrative du Hainaut
City locator 14.svg
Fontenoy
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Fontenoy
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Fontenoy

Fontenoy (en picard Font'no) est une section de la ville belge d'Antoing, située en Région wallonne dans la province de Hainaut.

C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Étymologie possible : lieu aux fontaines

Anciennes formes : 1189 Fontineto

Lieux-dits[modifier | modifier le code]

Bourgeon, Cavay, Ronquoy.



Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , l'armée de Louis XV de France, commandée par le maréchal Maurice de Saxe (1696-1750), remporta la bataille de Fontenoy sur la coalition austro-anglo-hollando-hanovrienne de William Augustus, duc de Cumberland. Ce fut le signal de l'invasion française des Pays-Bas autrichiens.

Anecdote : Fontenoy est le lieu où Joseph d'Anterroches aurait prononcé la phrase « Messieurs les Anglais, tirez les premiers ! » qui fit les délices de Pierre Daninos dans ses célèbres Carnets du Major Thompson où il imagine un Britannique composant un livre où notamment il est question de cette bataille et du mot resté célèbre qui lui est associé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Germain, Guide des gentilés : Les noms des habitants en Communauté française de Belgique, Bruxelles, Ministère de la Communauté française, (lire en ligne), p. 27.

Liens externes[modifier | modifier le code]