Joseph Charles Alexandre d'Anterroches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Joseph Charles Alexandre d'Anterroches
Joseph Charles Alexandre d'Anterroches
Le Comte d'Anterroches appelant les Anglais à tirer en premier

Surnom Comte d'Anterroches
Naissance
à Murat
Décès (à 73 ans)
à Brioude
Origine Comté d'Anterroches
Allégeance Blason pays fr FranceAncien.svg Royaume de France
Grade lieutenant général des armées du roi de France
Années de service vers 1745-1780
Commandement Bataillon aux Gardes-Françaises
Conflits Guerre de Succession d'Autriche
Faits d'armes Bataille de Fontenoy
Siège de Maastricht
Distinctions Chevalier de l'Ordre Royal et Militaire de Saint-Louis

Joseph Charles Alexandre d'Anterroches (né le à Murat et mort le à Brioude) est un officier français qui fut colonel lors de la Bataille de Fontenoy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joseph Charles Alexandre d'Anteroche fut gentilhomme à drapeau en 1728, lieutenant de grenadiers le , capitaine d'une compagnie de grenadiers le , brigadier le suivant et maréchal de camp le .

Joseph Charles Alexandre d'Anterroches epousa le Louise Marthe d'Erlach. Le contrat de mariage fut cosigné par le roi Louis XV[1],[2].

Il est connu pour avoir adressé par galanterie aux anglais la citation « Messieurs les Anglais, tirez les premiers », ce à quoi les Anglais répondirent « nous n'en ferons rien ».
Il lui est également attribué la citation d'« impossible n'est pas français » lors du siège de Maastricht[3],[4],[5].

 Décorations et reconnaissance[modifier | modifier le code]

Ordre royal et militaire de Saint Louis.

Anecdote[modifier | modifier le code]

Sa citation « Messieurs les Anglais, tirez les premiers » fut popularisée et détournée par de nombreux médias en «messieurs les Anglais tirez-vous les premiers» pour faire référence aux résultats du référendum sur le « Brexit »[6],[7],[8],[9],[10],[11],[12],[13],[14],[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ambroise Tardieu, Dictionnaire iconographique de l'ancienne Auvergne, p. 14 et 16
  2. Dominique G Colliot, Un canal de sang de Bâle à Paris, Éditions du Palio, , 450 p. (ISBN 978-2-35449-091-1), p. 217
  3. http://roglo.eu/roglo?lang=fr&m=NG&n=joseph-charles-alexandre+d%27anterroches&t=PN
  4. http://historyweb.fr/bataille-de-fontenoy/
  5. Description historique et scientifique de la Haute-Auvergne, par Jean-Baptiste Bouillet (1834)
  6. « Pas de Brexit pour le comité de jumelage - 02/11/2016, Saint-Benoît (86) - La Nouvelle République », sur www.lanouvellerepublique.fr (consulté le 29 mars 2017)
  7. « Chers Anglais, ne vous tirez pas! », sur Slate.fr (consulté le 29 mars 2017)
  8. « Brexit: les (vraies) bonnes et mauvaises raisons pour les Anglais de voter au référendum », sur Le Huffington Post (consulté le 29 mars 2017)
  9. « Brexit. Michel Barnier attend le courrier de Londres », Ouest-France.fr, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 29 mars 2017)
  10. « Pour sauvez les librairies, les livres se vendent désormais au mètre », RTL.fr, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 29 mars 2017)
  11. « Laisser passer les migrants en Angleterre ? Cazeneuve démonte l’idée de Bertrand », Planet, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 29 mars 2017)
  12. Serge Federbusch, « Messieurs les Anglais, tirez-vous les premiers! », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne, consulté le 29 mars 2017)
  13. « Brexit : messieurs les Anglais, tirez-vous les premiers », Atlantico.fr, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 29 mars 2017)
  14. « Messieurs les Anglais, partez les premiers ! », Libération.fr, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 29 mars 2017)
  15. « Brexit: messieurs les Anglais, tirez les premiers… », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 29 mars 2017)