Florent Calvez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Florent Calvez
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (47 ans)
BrestVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Florent Calvez est un auteur français de bande dessinée né le à Brest.

Biographie[modifier | modifier le code]

Florent Calvez a fait des études de design[1]. Il exerce dans différents secteurs (communication, La Poste...) Né à Brest, il a passé une vingtaine d'années à Rennes[1] avant de s'installer de nouveau dans sa ville natale. En matière de bande dessinée, il est autodidacte et dessine directement sur ordinateur[2]. Pour son premier album, U-29 (2005), qui retrace l'histoire d'un sous-marin[1], il assure le dessin sur un scénario de Rotomago. Après cet ouvrage, Delcourt lui propose de l'embaucher. Calvez entreprend d'abord des récits « hybrides mi-fantastiques mi-réalistes »[1]. Ainsi, entre 2007 et 2008 sont publiés deux volumes d'une série jeunesse, Les aventures extraordinaires de Nelson Lobster, dont le scénario est signé Éric Corbeyran[3] et qui porte sur « des histoires de pirates tirées des aventures du baron Munchausen »[2]. Avec Fred Duval, Fred Blanchard et Jean-Pierre Pécau au scénario, Calvez participe à la série uchronique Jour J (Delcourt) pour les tomes numéro 3 (Septembre Rouge, 2010[4]), quatre (Octobre Noir, 2010) et onze (La Nuit des Tuileries 2011[5]) en tant que dessinateur et coloriste ; il officie comme coloriste pour le volume treize (Colomb Pacha, 2013[6]). Toujours avec Fred Blanchard, Calvez dessine pour la série Sept le volume neuf : Sept personnages (2011)[7].

En parallèle à ces récits, Calvez s'investit dans des ouvrages à dimension historique[1]. En 2012, il assure seul le récit d'American Tragedy, l'histoire de Sacco et Vanzetti (sur l'affaire Sacco et Vanzetti)[8] ; en 2014, il dessine le septième tome de L'Homme de l'année 1894 toujours avec Duval comme scénariste[9]. Leur collaboration donne lieu à une autre série : Mousquetaire qui compte trois volumes en 2019, une fiction sur fond réaliste.

Par ailleurs, Calvez est collaborateur au Télégramme pour la rubrique « Elle a bonne mine l'actu »[10].

Florent Calvez participe en 2016 à la revue brestoise de bande dessinée, Casier"S" (publication annuelle), créée à l'initiative de l'association Brest en bulle[11], dont il est vice-président[12]. Le premier numéro est élaboré par trente auteurs et Calvez y signe la narration Tout sur Lydia[13].

Calvez est marié et il a un enfant[14].

Publications[modifier | modifier le code]

En tant que scénariste et dessinateur[modifier | modifier le code]

  1. Alexandre de Bastan, 64 p., grand format, 2016 (DL 01/2016) (ISBN 978-2-7560-7100-8)
  2. Eloïse de Grainville, 62 p., grand format, 2017 (DL 02/2017) (ISBN 978-2-7560-8073-4)

En tant que coloriste[modifier | modifier le code]

Les albums où il est à la fois dessinateur et coloriste sont indiqués plus haut.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Steven Le Roy et Florent Calvez (interviewé), « Florent Calvez. Mousquetaire avec une plume », Le Télégramme,‎
  2. a et b La rédaction, « La Mer en livres. L'univers du bédéiste Florent Calvez », Le Télégramme,‎
  3. M. Antoniutti, « Nelson Lobster (Les aventures extraordinaires de) 1. L'île des Lestrygons », sur BD Gest,
  4. L. Gianati, « Jour J 3. Septembre rouge », sur BD Gest,
  5. S. Salin, « Jour J 11. La nuit des tuileries », sur BD Gest,
  6. S. Salin, « Jour J 13. Colomb Pacha », sur BD Gest,
  7. Benjamin Roure, « 7 personnages », BoDoï,‎ (lire en ligne)
  8. A. Perroud, « American Tragedy L'histoire de Sacco & Vanzetti », sur BD Gest,
  9. Q. Joris, « L'homme de l'année 7. 1894 », sur BD Gest,
  10. La rédaction, « Bande dessinée. Un peu de patience pour les fans de Mousquetaire ! », Le Télégramme,‎
  11. La rédaction, « Casier"S". La revue remonte ses filets jeudi », Le Télégramme,‎
  12. Christophe Abolivier, « Brest en bulle. Objectif Capucins », Le Télégramme,‎
  13. La rédaction, « Brest se raconte en bandes dessinées dans le n°1 de CASIER[S] », Ouest-France,‎
  14. Steven Le Roy, « Florent Calvez. Bulle au centre », Le Télégramme,‎
  15. S. Salin, « Carmen Mc Callum 13. Bandiagara », sur BD Gest,

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Chroniques
Interviews

Liens externes[modifier | modifier le code]